Militaria1940
Bienvenue sur le forum Militaria1940, consacré au Militaria Français de 1940 !
Avant tout message, pensez à vous présenter dans la partie "Présentez-vous" !

Militaria1940

Forum consacré à l'uniformologie et l'Histoire de l'armée Française de 1939/40
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Moto René Gillet 750 type G 1929

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Moto René Gillet 750 type G 1929   Ven 11 Mar 2011, 16:46

bonjour à tous,
je vais vous présenter, ce qui fut pour moi l'une des plus belles aventures de restauration de véhicule, mais aussi l'une des plus délicates, car tenue par un contrat moral .
en effet voila comment tout a commencé :
un agriculteur retraité du village voisin, connaissant mon intéressement au véhicule militaire, et principalement aux motos, vient me voir (celui-ci ayant déjà pu apprécier la  qualité de mes restaurations et aussi ma passion pour l'histoire) et me propose en quelque sorte un marché. Il me dit qu'il possède des pièces de René Gillet avec side-car et me raconte que depuis son enfance (un rêve de gosse en quelque sorte) il a toujours eu espoir de faire revivre cette machine.
là je lui laisse la parole :
" C'est lorsque j'ai eu 17-18 ans que les envies d'un véhicule à moteur m'ont fait m'intéresser à toutes ces pièces de motos disséminées un peu partout au travers de nos hangars, surtout le moteur bien en évidence dans notre atelier, c'est lui qui a été l'étincelle de mon acharnement à vouloir le voir marcher et pourquoi pas la moto complète.
Celle-ci a été achetée en 1938  aux Domaines de Belfort comme matériel militaire réformé pour la coquette somme de 5 francs par mon père pour servir de pièces détachées. Sitôt arrivé à la maison, le démontage complet est effectué, la boite de vitesses, les pignons, les chaines furent mis de côté pour le tracteur, le moteur pour faire un compresseur, la caisse du side-car pour faire une barque afin d'aller donner à manger aux poissons de l'étang.
Les deux roues étaient prévues pour faire une remorque, et la troisième avec une partie du cadre pour faire un boyard (brouette pour porter le bois et le fourrage).
L'hiver 1941 avait été assez rude et long, ce qui permit la fabrication de la remorque à bras, avec les roues, garde-boue et accessoires du side-car.
Entre temps, une fois l'armistice signée, les décrets de la Kommandantur de Belfort arrivèrent jusque dans nos villages, dont un qui obligeait sous peine de grosses amendes ou de prisons, à tout particulier en possession de matériel militaire de tous genres, armements, équipements, véhicules, tout ce qui avait pu appartenir à l'armée de le rapporter à la mairie  sous la responsabilité du maire.
Beaucoup d'équipements individuels furent entreposés aux corps de garde de l'école,
équipements en cuir de l'armée Française abandonnés avant leur départ en Suisse.
En 1944, ils étaient toujours là, même les allemands n'en avaient pas voulus !"

donc,
Là il me propose de me donner toutes ces pièces, lui n'ayant pas les capacités techniques pour réaliser un tel projet de reconstruction de cette machine.
Après avoir longuement réfléchi, n'étant pas sûr d'y arriver, je m'y engage compte tenu que c'est une René Gillet bi-cylindres 750 cm3 entre tube, et avec side-car donc un modèle relativement assez rare aujourd'hui, et bien entendu militaire.
C'est ainsi que me voila avec tout ce tas de pièces, que ce Monsieur a déjà mis plusieurs semaines à tout réunir, celles-ci ayant au fil du temps été disséminées dans plusieurs maisons du village, et ceci après avoir remué des tonnes de ferraille.

donc voici la base de ma future restauration affraid

le moteur,,?? Qui y a-t'il à l'intérieur, ça, seul  le démontage nous le dira
bon et bien pour aujourd'hui je vais en rester là.
affaire à suivre
cordialement à tous .
noel


Dernière édition par noel le Jeu 17 Mar 2011, 17:34, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
bunkerhill
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel


Messages : 1196
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 43
Localisation : Dans sa cloche GFM avec son FM!

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Ven 11 Mar 2011, 17:16

Je sens un reportage des plus intéressants! J'attends la suite avec impatience...
Revenir en haut Aller en bas
Simon
Modérateur


Messages : 2939
Date d'inscription : 21/05/2009
Age : 23
Localisation : Sur la Ligne Maginot

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Ven 11 Mar 2011, 18:19

Très intéressant.

Je suis également impatient de découvrir la suite Smile

Simon.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
110RI
colonel
colonel


Messages : 3732
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 37
Localisation : allemagne

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Ven 11 Mar 2011, 18:34

ahhhh l art et la maniere de nous tenir
une belle restoration en perspective ......
a+ vincent

_________________
recherche tout sur le 110 régiment d'infanterie


Dernière édition par 110RI le Ven 11 Mar 2011, 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
maginotboss
Général


Messages : 2939
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 22
Localisation : Illkirch-Graffenstaden (67)

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Ven 11 Mar 2011, 18:34

Oh que oui ! La suite, la suite ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://lignemaginot-militaria40.webnode.com
Lamiral
colonel
colonel


Messages : 5761
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 34
Localisation : Cherbourg - Manche (50) - Basse Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Ven 11 Mar 2011, 20:18

Quand on voit la base de départ Shocked , ca fait peur !!!!

_________________
Matthieu

"l'Armée de Cherbourg ne s'est pas rendue. Elle a cessé la résistance quand elle est devenue inutile" CV Pérot pour le Général Goudouneix.
Revenir en haut Aller en bas
bunkerhill
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel


Messages : 1196
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 43
Localisation : Dans sa cloche GFM avec son FM!

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Ven 11 Mar 2011, 20:24

Noël le reconstructeur de l'extrême!!!
Revenir en haut Aller en bas
maginotboss
Général


Messages : 2939
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 22
Localisation : Illkirch-Graffenstaden (67)

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Sam 12 Mar 2011, 08:31

Exactement, tu as beaucoup de talent et de mérite !
Revenir en haut Aller en bas
http://lignemaginot-militaria40.webnode.com
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Sam 12 Mar 2011, 19:49

bon,.... eh bien après avoir bien réfléchi, je crois que le mieux c'est de s'attaquer au moteur pour déjà voir les dégâts sur celui-ci, car je me doute bien que si l'armée a liquidé des véhicules à cette époque, alors qu'elle était sous-équipée en ce domaine, c'est qu'il y avait de grosses réparations. C'est pour cela qu'elle a préféré liquider.

voici la bête telle que j'en ai pris possession .

le premier truc : identifier chez René Gillet, c'est très facile, un seul n° sur toute la bécane, à l'embase d'un cylindre, là tout y est : le type, le n° de série et même l'année
de fabrication, là en l'occurrence 1929, donc je sais déjà que c'est un premier modèle à avoir été électrifié, avant l'éclairage était au gaz d'acétylène.

allez... assez discuté, on ouvre pour voir les tripes. Regardez bien, on aperçoit très bien les différents repères sur les pignons de distribution, cela va bien me resservir pour le remontage et le calage de la distri  cyclops              
voila maintenant tout est dehors, verdict....  l'embiellage est faussé, sur les deux pistons, un est complètement ovalisé au niveau de l'axe ,aïe..aïe...aïe, car retrouver des pièces de René Gillet, c'est pas gagné, encore un truc une patte de fixation moteur sur cadre est cassée mais présente, donc il va y avoir de la soudure à faire. mais bon pour le reste c'est pas trop mal
toute la pignonnerie possède encore toutes ses dents et en bon état, pour les roulements, on s'en fout, on change.
maintenant au moins je sais ce qui m'attend, car si je n'arrive pas à remonter cette machine, j'aurai au moins un moteur en état.
a suivre
noel


Dernière édition par noel le Jeu 17 Mar 2011, 17:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
maginotboss
Général


Messages : 2939
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 22
Localisation : Illkirch-Graffenstaden (67)

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Sam 12 Mar 2011, 20:22

Un travail formidable ! Tu devrais écrire des reportages journalistiques Noel !
Revenir en haut Aller en bas
http://lignemaginot-militaria40.webnode.com
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Sam 12 Mar 2011, 20:43

re
ah..... tu sais entre la mécanique,les uniformes,l'histoire, les courses de motos anciennes,
l'entretien de ma baraque,et la nuit à observer les étoiles, tu vois il ne reste plus beaucoup de temps pour écrire des longs romans.
à très bientot
noel
Revenir en haut Aller en bas
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Sam 12 Mar 2011, 22:21

Bonsoir à tous et à Noël

Ah avec "Notre Noël" on renoue avec une tradition que j'ai bien connu dans mon enfance, dans la presse nationale, les feuilletons !

Il FALLAIT ATTENDRE, FAIRE PREUVE DE PATIENCE, des choses oubliées de nos jours où tout le monde est si pressé !

Alors on attend, on rêve d'avoir la fin, alors que le plus important (même si le résultat final l'est, mais avec Noël, il le sera... !!!!) c'est de voir se développer les épisodes !!!

Donc moi aussi je suis dans l'attente de la suite

Et et je me dis (parce que le Pitaine a toujours des idées (parfois farfelues)!) j'y vois là une belle idée de BD !!!

J'en reparlerai à Noël car à Dieppe nous avons un jeune illustrateur prometteur et je verrais bien des albums montrant ces reconstitutions, couplées à des illustrations de ces véhicules en situation d'époque...
Ca me démange bien ce projet !!!!

Remarquez qu'avec les bérets et une sacrée énergie dépensée depuis plus d'un an, je ne suis pas encore arrivé au but mais je persévère, et vous tiendrai au courant !

Amicalement

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Dim 13 Mar 2011, 21:57

bonsoir à tous,
eh oui Patrice,  tout ne se fait pas en un seul jour, mais comme dit le proverbe, tout vient à point à qui sait attendre, mais pas seulement, car attendre ne suffit pas.
Car si vous attendez les mains dans les poches, vous pouvez attendre longtemps. Non, ce qu'il faut, c'est déjà de la passion, ensuite de l'acharnement au projet que l'on se fixe de façon à trouver les solutions qui ne vont forcément pas manquer, en un mot, il faut
aimer les problèmes. Et surtout aimer les résoudre, c'est là, tout le nerf de la guerre.
bon eh bien je reviens à mon moteur.

Là, voici mon embiellage sur le tour (entre pointe) en train de se faire réaligné, et rééquilibré, les masses ayant bougé, pour quelle raison, ça, je ne le saurai jamais ???
cette moto a-t-elle été accidentée ? ça non plus, je ne le saurai jamais, car vu les seuls morceaux dont je dispose, on penserait plutôt à une explosion ! ou un plongeon dans un grand ravin !!!

une vue de l'état des galets, car chez René Gillet coté sortie boite de vitesses, 2 rangées de galets encagés, c'est monté costaud.

Là, voici le travail sur le piston qui était ovalisé au niveau de l'axe, donc perçage à un diamètre supérieur, et confection d'une bague, emmanchée en force sur le piston,
il faut refaire également un axe de piston, ainsi que la bague en bronze de pied de bielle,
(sur un embiellage, la tête de bielle est celle qui est située sur le maneton, l'axe qui relie
les deux masses, et le pied de bielle se situe au niveau de l'axe de piston) ce qui veut dire que sur un moteur les pieds sont en haut  Rolling Eyes
après un bon rodage de soupapes, et tous les joints moteur refaits, le remontage de mon moteur est sur la bonne voie, mise à part qu'il va falloir ressouder à l'alu la patte
de fixation moteur.
donc affaire à suivre
noel


Dernière édition par noel le Jeu 17 Mar 2011, 17:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Dim 13 Mar 2011, 22:44

Soir

C'est ...passionnant, le suspense ne fait que croître l'envie !!!

Cela me rappelle ma première BM(W) achetée aux domaines en 1968 !!

Avec mon oncle (qui avait une Monet Goyon 500, vitesse au réservoir) "on", IL l'avait dessossée complètement et il m'avait tourné de nouvelles baques en bronze pour les guides soupapes et on avait changé seulement quelques roulements...

Elle venait du 1 er régiment de la garde républicaine, et datait de ...1953, une R50 S, selle monoplace !!!!C'est vous dire que quand elle a été vendue par les domaines Elle en avait vue de toutes les couleurs, servant à l'apprentissage des "futurs" motards de la Gendarmerie, usée jusqu'à la corde, 27 cv ...pour une 500cm3 bicylindre Flat twin !!

Je l'ai aimé longtemps, elle est hélas partie à la casse à une période où je ne pouvais la garder, j'ai encore qq photos...C'est tout !!!

Alors j'attens (im)patiemment la suite de la René Gillet

Amicalement

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Lun 14 Mar 2011, 20:02

bonsoir à tous,
Eh bien, je continue donc, un moteur c'est comme les hommes ça a besoin de boire
pour fonctionner. Pour ce faire nous voila au carburateur, après démontage de celui-ci pour faire l'inventaire de son état.
Le corps est en bon état, pas d'usure, mais il manque pas mal de petites pièces, le flotteur, le boisseau, le filtre à air ; Après un bon nettoyage, et avoir retrouvé un flotteur, et un boisseau neuf d'époque mais pour carbu avec cuve à droite, alors que le mien a sa cuve à gauche, une modification est indispensable pour l'adapter.

voici la bête en pièces détachées.

le travail sur le boisseau, fraisage, et perçage d'un trou de 1mm débouchant sur un endroit bien précis, (attention de ne pas se louper car on ne trouve pas un boisseau comme celui-là tous les jours). Ensuite reboucher le fraisage d'origine et le petit trou devenu inutile pour mon utilisation.

et voila après remontage, et tous les joints refaits, ça ne peut que fonctionner, même si celui-ci n'a pas été utilisé depuis 74 ans.
à suivre..................................
noel


Dernière édition par noel le Lun 14 Mar 2011, 22:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
maginotboss
Général


Messages : 2939
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 22
Localisation : Illkirch-Graffenstaden (67)

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Lun 14 Mar 2011, 20:16

C'est vraiment fascinant ! D'autant plus que tu as pensé à prendre des photos tout du long de la reconstruction ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://lignemaginot-militaria40.webnode.com
110RI
colonel
colonel


Messages : 3732
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 37
Localisation : allemagne

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Lun 14 Mar 2011, 21:26

passionnant tous ca !!!!
merci ! merci ! merci !

_________________
recherche tout sur le 110 régiment d'infanterie
Revenir en haut Aller en bas
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Lun 14 Mar 2011, 23:31

Soir

Ouais c'est dingue !

Comment penser à utiliser un boisseau cuve droite pour un à cuve gauche en le "retravaillant" c'est du grand art Noël, pas de la bricole à deux balles, de la grande idée !!!!!!!!!!!!!

Moi je me rappelle des flotteurs percés (aux soudures étain qui prenaient l'essence et ..ne flottaient ...plus)

Eh oui les jeunes un carbu (Bing, Weber) ça ne leur dit plus rien ,mais moi ça me rappelle bien des souvenirs...

La suite Noël, hein !!!

Parce que j'attends aussi avec une "certaine impatience", dirai-je la partie cycle...

Amitiés

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mar 15 Mar 2011, 14:23

bonjour à tous,
non malheureusement, je n'ai pas pris des photos ,pour tout l'ensemble en détails,
mais des étapes successives. Ce qui en fait déjà pas mal, car ce n'est pas toujours facile de se concentrer ,et à la fois sur le boulot, et en même temps sur les plans photos, d'autant plus que je suis seul pour faire les 2 choses à la fois, avec trépied et retardateur.
eh ...oui  Patrice...... les carburateurs , celui-ci de marque zénith en bronze s'il vous plait
même si ces accessoires sont moins performants, que les systèmes actuels, ceux-ci au moins permettent de fonctionner de façon quasi éternelle, ce qui veux dire que les vieux véhicules rouleront encore , alors que ceux d'aujourd'hui, ont une durée de vie déterminées, que nous ne pourront pas augmenter compte tenu de la durée de vie des composants électroniques.

pour la partie cycle, ça vient attention c'est aussi là   ,la partie la plus folklorique
de toute cette ( je ne dirais pas restauration mais ) reconstruction.
à suivre
noel


Dernière édition par noel le Jeu 17 Mar 2011, 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mar 15 Mar 2011, 20:58

Bonsoir à tous,
Eh bien nous y voila, donc après le bilan de ce qui me reste du cadre, comme vous pouvez le
voir sur la toute première photo, seul un morceau central est encore avec le réservoir, il me manque la fourche, ou plutôt les fourches, car les René Gillet possèdent une fourche à balancier composée d’une fourche principale fixe, et d’une petite fourche mobile, reliée à la grosse par 2 biellettes, pour l’instant à ce stade, je ne possède rien de tout cela.
Donc je retourne au village d’à coté pour enquêter sur le destin et éventuellement retrouver
quelques bricoles sait-on jamais, et là j’apprend que la partie arrière du cadre est toujours en service, sur le fameux boyard (brouette) qui avait été modifié en 1940 pour changer la roue d’origine en bois, par une roue à pneus, pour ce faire le cadre R Gillet ayant été découpé à la scie à métaux (heureusement pour moi les disqueuses n’existaient pas) a servi à cette transformation.
Donc une négociation s’impose, je m’engage à confectionner un châssis en remplacement des morceaux qui m’intéressent, le propriétaire accepte sous condition que cela soit solide car tous les jours, ce boyard sert à alimenter la chaudière en bois de chauffage.
Là, je récupère donc déjà un élément essentiel avec la tablette support de boite de vitesses, et les manchons de support de roue, les tubes ayant été pliés à coup de marteaux , et à moitié écrasés seront à remplacer. Le tube supérieur du cadre devra également être refait, affraid

Le fameux boyard, tel que je l’ai découvert. La roue n’étant pas une René Gillet celle –ci reprendra du service

Me voici avec un cadre dont ses éléments ont été séparés depuis plus de un ½ siècle.
Les voici enfin réunis pour mon plus grand bonheur, même si à cet instant précis rien n’est
encore gagné mais comme dit une certaine devise, « qui ose gagne ».
affaire à suivre.
noel


Dernière édition par noel le Jeu 17 Mar 2011, 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
110RI
colonel
colonel


Messages : 3732
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 37
Localisation : allemagne

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mar 15 Mar 2011, 21:55

Waouh ce n’est vraiment pas classique comme restauration
et le travail est énorme !!!!!!
J attend.... , on attend la suite de ce feuilleton avec impatience lol!

_________________
recherche tout sur le 110 régiment d'infanterie
Revenir en haut Aller en bas
lebel86
Soldat de 1ère classe
Soldat de 1ère classe


Messages : 133
Date d'inscription : 13/02/2011

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mar 15 Mar 2011, 22:30

Bonsoir Noël!!

Restauration ou reconstruction, la question se pose!!!

En tout cas, c'est vraiment une aventure passionnante pour tout passionné des véhicules de 40 que de suivre ton travail!

Merci et bon courage,
amicalement,
Romain
Revenir en haut Aller en bas
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mar 15 Mar 2011, 23:05

Bonsoir à tous et à Noël

Je vois qu'un petit groupe s'est formé pour écouter le récit "d'une aventure" dont on ne soupçonnait pas autant de rebondissement

Moi je "nous vois bien" près d'un bon feu, avec une bonne bierre, écoutant "religieusemment Noël, nous conter l'histoire de cette "extraordinaire reconstitution"

A coté Pierre Bellemarre que j'aimais bien écouter dans les histoires extraordinaires ne fait plus le poids, pour moi

Et Noël, en plus de ces qualités de "restaurateur" fait part d'un sacré talent de conteur qui manie le suspense mieux qu'Alfred Hitchcok !!!

Inutile de dire qu'on attend la suite encore plus impatiemment, mais vu le temps qu'il a dû y passer, on ne va pas faire preuve d'impatience d'autant que la distillation de cette histoire augment son intérêt

Alors au plaisir de la suite de l'histoire...

Merci Sherlock (Holmes) Pierre (Bellemare) Noël !!!!

Amitiés

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mar 15 Mar 2011, 23:46

re, Shocked Shocked

non, non tout cela n'est pas un conte sorti de mon imagination, mais c'est une histoire vraie, que je vous fais partager pour vous faire ressentirent ,étape par étape
les problèmes, les joies, les découvertes, les solutions, parfois même des circonstances
extraordinaires, qui font que l'on arrive à faire revivre un véhicule, alors que celui-ci
avait mille raisons d'être détruit à tout jamais, comme beaucoup d'autres l'ont été.
mais il arrive parfois que le destin fasse se rencontrer des personnes qui font que cette rencontre qui au départ n'était que verbale, se concrétise par une aventure hors du commun.!
personnellement je ne pense pas que ce soit le seul fait du hasard, mais plus d'une passion commune, la mécanique et l'histoire pour cette aventure là en tout cas.
cordialement à tous .
noel


Dernière édition par noel le Jeu 17 Mar 2011, 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lamiral
colonel
colonel


Messages : 5761
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 34
Localisation : Cherbourg - Manche (50) - Basse Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mer 16 Mar 2011, 00:23

un vrai boulo de titan pour un scherlock holmes Wink

_________________
Matthieu

"l'Armée de Cherbourg ne s'est pas rendue. Elle a cessé la résistance quand elle est devenue inutile" CV Pérot pour le Général Goudouneix.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Aujourd'hui à 13:32

Revenir en haut Aller en bas
 
Moto René Gillet 750 type G 1929
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» 1916 - "J'ai failli l'avoir !" - Morane Saulnier type N + Moto Douglas - HOBBY BOSS + TOMMY'S WAR - 1/32
» Type 42 Class destroyer
» Lit de type "pop-up"
» Une vidéo sur les sous-marin classique type Daphné
» Les frégates du type Floréal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria1940 :: Seconde guerre mondiale :: Véhicules français-
Sauter vers: