Militaria1940
Bienvenue sur le forum Militaria1940, consacré au Militaria Français de 1940 !
Avant tout message, pensez à vous présenter dans la partie "Présentez-vous" !

Militaria1940

Forum consacré à l'uniformologie et l'Histoire de l'armée Française de 1939/40
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Moto René Gillet 750 type G 1929

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Jeu 31 Mar 2011, 22:47

Soir à tous et à Noël

Merci pour les précisions, du duromètre Rockwell !! le cousin de Sherlock?

Je ne connaissais pas mais je me doutais qu'il y avait des appareils d mesures pour tout

C'est dingue de penser qu'à une période pas si éloignée malgré tout, on a inventé des tonnes de choses, mécaniques, sans électronique, qui fonctionnaient pour ce à quoi elles avaient été pensées et prévues

Que du bonheur Noël de lire tes post

T'inquiète, tu as mis deux ans et demi, alors nous, bien peinards au chaud, on aurait mauvaise grâce à être pressé non ?

Comme mon prof de Français en seconde au Lycée, pas mal déjanté, ami de Barbara, la chanteuse, qui avait réussi à interesser les jeunes cons dont je faisais partie à la littérature (pas non plus une mince affaire ça non plus !!).

IL nous avait inculqué un principe que j'applique encore (tiré de Jean Cocteau)
"QU'IL EST BEAU LE BONHEUR QUE L'ON N'A PAS ENCORE, QU'IL EST LAID LE BOHNEUR QUE L'ON A" c'est à dire l'attente, la réalisation, la chose vers laquelle on tend, est bien plus précieuse que lorsque tout est achevé

Philosophe le Pitaine ce soir qui pas loin de 45 ans plus tard se rappelle de Monsieur TOUSSAINT, dans cette lointaine époque où l'école Laïque (sans débat...) et Républicaine était le moteur de l'ascenssion sociale...

Dans l'attente tranquille de la suite des aventures de Noël

Amicalement

Patrice

Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Ven 01 Avr 2011, 14:12

Bonjour à tous,
Et bien puisque le pitaine, se met à philosopher, voici un petit proverbe qui convient bien
« avant de penser,il faut étudier, seuls les philosophes pensent avant d’étudier »
Et bien pour moi ça continue maintenant que j’ai tous mes axes, il me faut les parties manquantes
Et là il n’y a pas cinquante solutions, mais une seule, refaire ces pièces et là je vais utiliser
Le célèbre proverbe Chinois « si un homme ne peut pas construire seul une maison, 100 hommes peuvent construire 100 maisons »
Partant de ce principe et sachant que mon ami Alain (le pape de la René Gillet) a également besoin de refaire couler un certain nombre de pièces pour lui-même, et possède la même
Boite que moi dans le même état, c'est-à-dire les carters de sorties fracassés, nous décidons
De refaire faire les carters et les pièces manquantes. Il suffit pour cela de donner une pièce (en cote origine) au fondeur, mais pour notre boite, c’est une partie manquante donc celle-ci va être réalisée à la cote en résine de façon à ce que le fondeur puisse faire son moule au sable avant coulage de l’alu, cette réalisation en résine c’est Alain qui va s’en charger, et là je lui tire mon chapeau, car en effet c’est pas facile, et c’est aussi très long à réaliser,
Cette pièce terminée, et après avoir fait le bilan de nos besoins en pièces à refaire, nous voila
A nouveau chez notre fondeur avec une petite commande bien spéciale il faut l’avouer.

Et environ un mois plus tard, nous venons prendre livraison du travail réalisé par le fondeur
Travail qui, nous devons l’avouer nous satisfait pleinement.
Voici donc toutes les pièces alu brute de fonderie qu’il me faut pour pouvoir continuer ma restauration
Ce travail et d’une grande finesse, ce qui va nous faciliter grandement la tache pour les travaux qu’il nous faudra effectuer, et surtout parmi ceux-ci le polissage, mais je vous reparlerai de cela un peu plus tard, car le polissage à lui tout seul est déjà toute une technique.
Sur cette photo, on voit les marches pieds wagon, les caches poussières des soupapes, tous les carters de boite, les 4 petites pièces de frein de suspension de fourche, et les 2 parties qui forme le carter d’embrayage et de liaison chaîne moteur.

Et voici la pièce que tout le monde attendait, c’est elle, en effet qui devra être ressoudée au Tig (tungstène inerte gaz) car alu oblige, le seul apport pour l’alu étant l’alu lui-même et avec un point de fusion identique, pièce –métal d’apport cela demande de la dextérité, et surtout de l’expérience, si vous vous loupez, la pièce part directement au rebut, car là on ne peut pas dire la ferraille, n’est-ce pas.

Voici donc un premier montage juste pour voir comment vont ce positionner toutes les pièces refaites en ce qui concerne la boite, car il n’y a pas simplement un seul carter, cette René Gillet étant un des premiers modèles électrifié, et que l’entraînement de la
dynamo est entraîné par une cascade de pignons qui tournent par rapport à l’entraînement de la boite de vitesses, tout cela n’est pas pour simplifier, mais je vous avais prévenu que cela ne serait pas du gâteau.
Bon pour aujourd’hui j’en ai assez.
Cordialement à tous,
noel
Revenir en haut Aller en bas
Fabi1
Lieutenant
Lieutenant


Messages : 699
Date d'inscription : 15/04/2010
Age : 31
Localisation : sud est marne

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Sam 02 Avr 2011, 02:41

Rien ne te décourage, beaucoup n'auraient rien tenté sur cette mécanique Shocked ... pire ils l'auraient peut-être jeté ou cannibalisé le bon immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Sam 02 Avr 2011, 23:10

Soir à tous, soir Noël

Ou là là, ne t'inquiète pas, Prends ton temps,

Nous ne sommes pas pressés de voir la fin

On savoure délicieusement toutes ces étapes

Tu as mis deux ans et demi, alors on va pas se plaindre d'avoir autant de temps "raccourci" pour voir la "Merveille achevée" !

Au plaisir de lire cette saga qui rend accro les membres du forum

Amitiés

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
110RI
colonel
colonel


Messages : 3736
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 37
Localisation : allemagne

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Dim 03 Avr 2011, 09:29

meuse155 a écrit:
Soir à tous, soir Noël

Ou là là, ne t'inquiète pas, Prends ton temps,

Nous ne sommes pas pressés de voir la fin

On savoure délicieusement toutes ces étapes

Tu as mis deux ans et demi, alors on va pas se plaindre d'avoir autant de temps "raccourci" pour voir la "Merveille achevée" !

Au plaisir de lire cette saga qui rend accro les membres du forum

Amitiés

Patrice

+1

et c est clair nous somme accro

a+ vincent

_________________
recherche tout sur le 110 régiment d'infanterie
Revenir en haut Aller en bas
Polo
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 3
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 62
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Dim 03 Avr 2011, 18:15

Bonjour à tous,
Un grand merci à Noel pour son reportage passionnant. Mes 2 rené Gillet qui attendent dans mon garage (side 1928 et solo 1950) profiteront de tous ses conseils.
Amities.
Jean-Paul
Revenir en haut Aller en bas
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Dim 03 Avr 2011, 22:14

Soir Jean Paul

On aimerait bien voir les photos de ces motos, hein, juste pour admirer,

amicalement

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Lun 04 Avr 2011, 13:34

Bonjour à tous,
En effet tout le monde aimerait je pense voir, ces 2 machines surtout celle de 28
Cela permettrait de voir si elle est identique à la mienne, est-ce un modèle avec pompe
à huile, est-elle électrifiée ?…donc nous attendons.
Par contre pour moi, c’est pas tous les jours dimanche, Sleep le travail doit donc reprendre,
les pièces, cette fois–ci doivent être usinées, en commençant par l’ébavurage
Ensuite, le perçage, le taraudage, le polissage, les différents fraisages

L’ébavurage

Carter brut de fonderie

Brut de fonderie également

Le perçage, attention au centrage, scratch il faut être également bien d’équerre,
Cordialement à tous et à très bientôt
noel
Revenir en haut Aller en bas
Polo
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 3
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 62
Localisation : lyon

MessageSujet: 750 RG de 1928 et 1950   Lun 04 Avr 2011, 22:01

Bonsoir,
Voici une photo de la 750 Rene Gillet de 1928 pompiers de Paris avec side Bernardet et en arriere plan la 750 René Gillet de 1950.][/url]kkk
RG 1928 : Le bas moteur est tres proche de celle de Noel, avec pompe a huile, mais les cylindres ont plus d'ailettes et cadre avec reservoir en selle.La boite est identique. J'ai également l'arbre primaire sectionné au même endroit!
A bientôt , amities
Jean-Paul
Revenir en haut Aller en bas
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Lun 04 Avr 2011, 22:07

Bonsoir superbes les R G

Merci à Jean Paul et en attendant le commentaire de Noël

Amicalement

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mar 05 Avr 2011, 08:49

Bonjour à tous,

En effet, moi j’aurais bien aimé que la mienne soit comme celle-ci,
Est-ce que c’est son état d’origine, si oui à préserver impérativement.
cette machine de 1928 doit être un des tous premiers modèles à réservoir
en selle, car en effet René Gillet sortait encore des motos en réservoir entre–tube
jusqu’en 1930 (peut-être faite avec des assemblages de pièces en stock) comme c’est le cas pour la mienne type G, de novembre 1929 et qui est encore à boite 3 vitesses;
Pour la moto de Jean-Paul, je me demande si le garde boue avant est d’origine, car sur ces modèles-là le garde-boue avant était à flasques latérales à partir de 28.
Quels sont les marquages moteurs, le type g ou g1, et la date qui y est frappée jour, mois, année ? les culasses sont-elles détachables ? Est–ce une 3 ou 4 vitesses ?
Pour les non initiés, les motos entre-tubes sont les motos dont le réservoir d’essence est fixé entre les 2 tubes du cadre, ce montage est typique des années 1920.
Le montage dit «réservoir en selle »: c’est lorsque le réservoir est fixé sur le tube du cadre, montage encore utilisé actuellement.
Cordialement à tous.
Noël
Revenir en haut Aller en bas
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mar 05 Avr 2011, 14:18

Ah ah le spécialiste (Noël) parle

Oui les motos entre -tubes, faut imaginer un velo d'hommes où le réservoir serait horizontal sous le tube horizontal, contrairement aux motos plus modernes où le réservoir replié en deux parties repose SUR le tube horizontal

amicalement

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mar 05 Avr 2011, 21:34

Bonsoir à tous,
après les entre-tubes, revenons à nos moutons ou plutôt à la suite de ma tentative de
sauvegarde de ma pétoire, si je veux m'en sortir un jour avec toute cette ferraille.
aujourd’hui on parle polissage, en effet travail très peu connu, et cependant nécessaire et indispensable pour toute restauration digne de ce nom,
Car toutes les pièces brut de fonderie, si bien soient-elles même avec un sable d’une extrême
finesse doivent passer par cette phase qu’est le polissage,
Pour obtenir un polissage, il faut, tout d’abord et c’est évident une polisseuse, c'est-à-dire
un arbre sur lequel est fixé un disque de polissage, celui–ci entraîné par un moteur électrique mini 3 ch., et de 3000 t/m, plus ça tourne vite, mieux cela va,
Mes polisseuses je les ai construites moi-même, avec différentes brosses et disques à polir
en fonction du travail à effectuer, ce qui m’évite de changer celle-ci chaque fois.
Le premier travail consiste à dégrossir soit à la meule souple, soit au disque à lamelles de toile émeri, et ensuite à finir avec un disque coton, et pâte à polir. Bien entendu il existe une multitude de dureté de pâte à polir pour les différents métaux et alliages, et les différentes finitions que l’on désire, tout l’art réside dans le bon choix de ce que vous utilisez, car le polissage est tout un art, art difficile, très dangereux également, car si vous positionnez mal votre pièce par rapport à la rotation de votre disque à polir qui tourne à 3000 t/m, et que celui-ci accroche un angle, votre pièce traverse votre atelier plus vite que prévu, avec tous les dégâts que je vous laisse imaginer, ou même vous occasionne de graves blessures, parfois ce sont des doigts qui partent avec (ne riez pas moi j’en connais)
C’est également un travail très, très salissant port du masque obligatoire pour ne pas respirer
les fines particules d’émeris (de la silice) ainsi que la pâte à polir, c’est aussi pour cela
qu’une ventilation haute, et une aspiration directement à la source sont hautement recommandées.
Je dispose de cet équipement que j’ai également réalisé moi-même car jugé indispensable, dès que j’ai appris les bases du polissage..

Polissage du carter d’embrayage assemblé, pour rendre l’opération moins dangereuse, car moins d’angles vifs pouvant être accrochés.

Pièces avant polissage.

Pièces après polissage,
A savoir également que toutes les pièces qui doivent être soit nickelées, soit chromées, doivent impérativement passer par cette étape, qui est la basse même de la galvano,
Mais cela, se serra pour un autre chapitre.
Donc à bientôt sur cette rubrique. Sleep
noel
Revenir en haut Aller en bas
Polo
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 3
Date d'inscription : 03/04/2011
Age : 62
Localisation : lyon

MessageSujet: René Gillet 1928   Mar 05 Avr 2011, 23:03

Bonjour à tous,
En réponse aux questions de Noel , ma René Gillet type G a été mise en circulation le 1 janvier 1928. Elle est dans son état d’origine (3 eme main : pompier de Paris, un militaire parisien et moi même) , hormis la peinture que j'ai refaite en 1970, hélas trop rapidement.
Sur le catalogue René gillet de 1930 du site du club René gillet :
http://renegillet.free.fr/histo2.htm
on peut observerver la co existence de modéle entre tube et reservoir en selle avec garde boue avant plat sans flasque.On peut voir également sur le film sur l'usine René gillet tourné en 1929 les differents modèles en production (et les stocks monstrueux de pièces).
Les culasse sont détachables, et la boite est à 3 vitesses, identique à la tienne, et l'arbre primaire est également cassé au même endroit. Est ce que tu penses ton tourneur pourrait m'en usiner un nouveau ?
J'attends impatiemment la suite de tes episodes restauration.
Amitiés
Jean-Paul
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Jeu 07 Avr 2011, 09:19

Bonjour à tous,
Voila ça continue aujourd’hui juste quelques photos des différentes étapes avant soudure.

Carters polis avant usinage.

Carters après les différents usinages

Assemblage des ensembles avant soudure.

Et voilà ma boite va pouvoir reprendre du service.
Pour répondre à Jean-Paul concernant la fabrication d’un axe, il faut que je me renseigne.
Je te contacterai en MP.
Et en effet ta moto comme la mienne, sont des modèles de transition, la mienne qui est appelée à disparaître, et la tienne qui bientôt va avoir une boite 4 et se dénommera G1.
A très bientôt
Cordialement
noel
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mer 13 Avr 2011, 10:24

Bonjour à tous,
Et bien voila cela redémarre, voici quelques photos qui nous montrent les différentes étapes
Avant montage de la boite sur le cadre. enfin encore un gros morceaux de fait

Soudure du dessus devant encore être ajustée avant pose du dessus de boite, et réalisation d’un joint papier pour étanchéifier l’ensemble

Boite avec ses carters, reste juste le dessus à poser, et ensuite mise en place sur le cadre.

Pièces constituant le frein amortisseur de suspension avant, la petite bague en étoile mise à part le diamètre intérieur a du être réalisé à la lime,

Ces mêmes pièces avec pièces de cuir riveté, coté verso
à suivre
cordialement à tous.
noel
Revenir en haut Aller en bas
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Mer 13 Avr 2011, 11:18

Bonjour

C'est super

On voit cette "boite" reprendre vie, les parties qui ont été "refondues" à l'originale, parfaitement polies

Du grand art...

La suite promet donc

Amitiés

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Jeu 14 Avr 2011, 10:39

Bonjour à tous,
Après le moteur et la boite, il reste à mettre tout cela dans le cadre, et monter le carter
d’embrayage-moteur et d’ajuster les marches pieds wagon qui servent également à tout relier, axes, pédales de frein et embrayage au pied.
Le perçage de ces marches pieds a nécessité une très grande précision car le parallélisme
doit être absolument parfait.

Voici boite et moteur en place dans le cadre. (Recto) coté distribution

Boite et moteur (verso) coté embrayage.

Les marches pieds wagon et le carter d’embrayage.

Boite et moteur complètement remontés, cette fois-ci je suis sur la bonne voie,
mais il me faudra redémonter certains éléments pour qu'ils soient, polis et nickelés
comme la pipe d'admission, et les dagues bronzes .
Mais il reste encore d’autres étapes que je ne manquerai pas de vous faire partager
dans les prochains posts, affaire à suivre donc ! Arrow Arrow Arrow Arrow
Cordialement à tous
Noël
Revenir en haut Aller en bas
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Jeu 14 Avr 2011, 15:10

Bonjour

C'est vraiment parce qu'on a vu les étapes qu'on peut croire que le bloc moteur boite revient de ... si loin

Mais faut quand même de sacrées connaissances et un peu de Matos pour se lancer dans une telle "récupération"

A te lire pour la suite

amicalement

Patrice

Revenir en haut Aller en bas
Loïc
Administrateur
Administrateur


Messages : 2975
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 22
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Jeu 14 Avr 2011, 17:46

La comparaison est peut-être un peu osée, mais un moteur comme ça, moi je le compare à une très belle œuvre d'art drunken
Revenir en haut Aller en bas
110RI
colonel
colonel


Messages : 3736
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 37
Localisation : allemagne

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Jeu 14 Avr 2011, 18:34

WHAOU !!!!

chapeau bas



vincent


_________________
recherche tout sur le 110 régiment d'infanterie
Revenir en haut Aller en bas
bunkerhill
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel


Messages : 1196
Date d'inscription : 09/05/2010
Age : 43
Localisation : Dans sa cloche GFM avec son FM!

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Jeu 14 Avr 2011, 19:07

On commence à voir plus clair, ça commence à prendre forme, comme à dit Vincent: "Chapeau bas!!!"
Revenir en haut Aller en bas
noel
Adjudant
Adjudant


Messages : 448
Date d'inscription : 23/01/2011
Localisation : sur le front oublié

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Jeu 14 Avr 2011, 21:24

re
oui je suis tout à fait d'accord avec Loïc qui dit qu'un moteur comme ça ressemble à une oeuvre d'art, pour quelqu'un qui aime les belles mécaniques ,en effet s'en est une
Et en plus c'est Français, et surtout la conception de ce modèle date de 1920.
Comme quoi avec les moyens dont ils disposaient à l’époque (pas d'ordi ni de 3 dimensions)
Nos anciens, qu'ils soient ingénieurs, ou ouvriers spécialisés réalisaient de très belles choses, qui encore aujourd'hui nous émerveillent pour qui sait apprécier ces vielles mécaniques pleines de nostalgie.
personnellement, si je devais faire une comparaison, je prendrais une locomotive
à vapeur avec un tgv.
Le tgv est rapide, confortable, il possède toutes les qualités qu'une machine moderne
Peut nous offrir, mais il n'a pas d'âme.
Une locomotive à vapeur elle, elle est bruyante, fumante, n’est pas bien rapide ,fait de la fumée partout, hurle même pour se signaler, en un mot elle vit. la regarder passer
aujourd’hui (quand l'occasion se présente) est un pur moment de bonheur,
c’est un peu pareil avec nos vieux pétochons à 2 roues, pour qui a un oeil averti
Car les motos actuelles qui atteignent la perfection il faut bien le dire, du point de vue
oeuvre d’art, ce n'est que 2 roues et un bout de plastique Embarassed Embarassed , en tout cas et je n'engage que moi, mais c'est comme cela que je les perçois.
Bon il reste du taf sur ma bécanne scratch alors à très bientôt

(sources la moto dans l'armée Française)
Cordialement à tous .
noel
Revenir en haut Aller en bas
meuse155
Capitaine
Capitaine


Messages : 1409
Date d'inscription : 28/06/2009
Age : 64
Localisation : Normandie

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Jeu 14 Avr 2011, 23:19

Soir à tous

Pour répondre à noël et "abonder" dans son sens, les locos vapeurs que la plupart d'entre vous n'ont pas connu (C'est un des "seuls" privilège de l'age !!! ....)

C'était quelque chose

Petit dans les années 58/60 quand je partais ou revenais de chez ma mémé en auvergne par le "train", arrivés en gare d'Austerliz les mécanos (conducteur et chauffeur) de la pacifique restaient sur leur Loco et les passagers leur serraient la main, comme pour les remercier de les avoir rammené à bon port

Fini tout ça, c'est une époque lointaine disparu que les mois de 50 ans ne peuvent pas connaître, hélas

Bon , le Pitaine trouve qu'il est bien en phase avec le Noël...Et il est content !!!

Amicalement

Patrice
Revenir en haut Aller en bas
AS-GMO
Lieutenant


Messages : 1274
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 51
Localisation : CLERMONT-FD

MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Ven 15 Avr 2011, 09:49

C'est vraiment du grand art, un vrai travail d'orfèvre !

Mais dis-moi es-ce ton métier ? Comment as-tu acquis ces qualités d'artiste et ces connaissances ?

En attendant j'apprécie beaucoup ce post pour ce magnifique travail et les étapes qui nous sont photographiées et son thème concernant la marque GILLET !

Merci encore et sincères amitiés...
Et toutes mes plus vives félicitations pour ce talent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Moto René Gillet 750 type G 1929   Aujourd'hui à 00:57

Revenir en haut Aller en bas
 
Moto René Gillet 750 type G 1929
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» 1916 - "J'ai failli l'avoir !" - Morane Saulnier type N + Moto Douglas - HOBBY BOSS + TOMMY'S WAR - 1/32
» Type 42 Class destroyer
» Lit de type "pop-up"
» Une vidéo sur les sous-marin classique type Daphné
» Les frégates du type Floréal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria1940 :: Seconde guerre mondiale :: Véhicules français-
Sauter vers: