Militaria1940
Bienvenue sur le forum Militaria1940, consacré au Militaria Français de 1940 !
Avant tout message, pensez à vous présenter dans la partie "Présentez-vous" !

Militaria1940

Forum consacré à l'uniformologie et l'Histoire de l'armée Française de 1939/40
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zouave en algérie 1942

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AS42
Adjudant
Adjudant


Messages : 371
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Zouave en algérie 1942   Ven 07 Sep 2012, 12:19



Bonjour
Petite réalisation du jour à rapprocher de l'extrait du militaria N°129
Zouave affecté à la Compagnie du Dépôt d'Alger en Mars Avril 42
Je n'ai pas prit le temps de mettre des bandes molletières, une fourragère, des pattes de col et des grades aux manches mais l'essentiel est là
AS42
Revenir en haut Aller en bas
Commando Cobra
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 72
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 23
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Zouave en algérie 1942   Jeu 27 Sep 2012, 00:11

Bonsoir AS42 ! Magnifique mannequin, félicitations !

Je ne peux qu'être particulièrement ému en voyant ta réalisation avec ma grand mère pied noire qui m'a si souvent raconté l'arrivée et le cantonnement des troupes françaises en Algérie entre 42 et 45...

Bonne soirée (matinée ?) à toi !

Pablo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesoiessauvages.org/
110RI
colonel
colonel


Messages : 3734
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 37
Localisation : allemagne

MessageSujet: Re: Zouave en algérie 1942   Jeu 27 Sep 2012, 15:01

beau mannequin !!


_________________
recherche tout sur le 110 régiment d'infanterie
Revenir en haut Aller en bas
JYR - 43ème RI
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 9
Date d'inscription : 09/10/2012
Age : 45
Localisation : nogent sur oise

MessageSujet: Re: Zouave en algérie 1942   Jeu 11 Oct 2012, 11:04

belle tenue ....
le caporal-chef sénès s'est éteint l'an passé .... une mémoire vive des événements de mai jiun, je me souviens encore lors qu'il nous comptait ses souvenirs et l'attaque allemande sur les bord du canal de l'ailette .... quelle émotion de le voir pleurer.

Son décès est survenu à Senlis le mercredi 24 novembre 2010.
Moïse est né le 19 octobre 1919.
Le 29 octobre 1938, Il s'engage par devancement d’appel au 9e régiment de zouaves à Alger. Il voulait « voir du pays » comme il aimait dire.
Il passe de nombreux mois d’instruction à la caserne d’Orléans sur le sommet de la casbah d’Alger. Mais le 2 septembre 1939, la guerre contre l’Allemagne est déclarée. Il suit son régiment vers le sud tunisien afin de faire face à une éventuelle menace italienne. Le régiment touche finalement la Mère Patrie en octobre et prend position dans le secteur de Sarreguemines en Moselle.
Moïse participe à de nombreux coups mains dans les « corps-francs », notamment sur la Blies en Sarre.
Mais, l’offensive allemande se déclenche le 10 mai 1940 et l’ennemi perce à Sedan. Aussitôt le régiment s’établit à partir du 18 mai sur les berges du canal de l’Ailette dans l’Aisne. Dès le 21 mai, le 9e Zouaves est au contact de l'ennemi et reçoit l’ordre de tenir ses positions coûte que coûte. Le régiment arrête effectivement toutes les attaques jusqu’au 6 juin en soirée.
Moïse sert alors à la CHR « compagnie hors rangs », et c’est à son poste de chef de mitrailleuse Hotchkiss qu’il « tient bon » le passage du pont de la Tinette entre Trosly-Loire et Champs avec ses camarades !
Il y gagne sa Croix de guerre avec étoile d’argent, avec comme citation à l’ordre de la division : « a retenu des attaques les 5 et 6 juin 1940, fait preuve de beaucoup de calme et de courage en servant sans arrêt sa mitrailleuse, malgré des violents bombardements, causant des pertes énormes à l’ennemi »
Devant la menace d’encerclement, le régiment reçoit l’ordre de décrocher, mission exécutée dans la nuit au contact de l’ennemi.
Le 7 juin l’Aisne est franchie à Vic-sur-Aisne. Et c’est encore à la Ferme de Pouy que Moïse et ses camarades se distinguent.
C’est le moment de la retraite, en ordre, qui pousse le 9e régiment de Zouaves sur la Gergogne, à Vincy-Manoeuvre. Puis à Saint-Germain-sur-Morin et au sud de la Seine.
Ils traversent la Loire entre Sully et Gien.
L’Armistice du 25 juin 1940 trouve le 9e Zouaves sur la Vienne, prêt au combat, après un repli de plus de quatre cents kilomètres, dans l’ordre et sans avoir connu la défaite.
Après un séjour à Issoudun au sein du régiment de l’Indre, appellation très temporaire du 9e Zouaves, Moïse repart le 11 août, via Marseille, à Alger au dépôt du « 9 ». Il y reste jusqu’à la fin de 1941, où la démobilisation lui permet de revenir à Pontarmé, son village de l’Oise.

Mais le manque d’actions l’incite à rencontrer Robert Gaveau, membre de la Résistance, en novembre 1942. Moïse entre alors dans les réseaux de Résistance dès janvier 1943 aux FTP de Coye-la-Forêt / Chantilly, avec le matricule 42 320.
Il participe alors avec son groupe à de multiples actions contre l’ennemi et en particulier à des sabotages de lignes téléphoniques et de routes fréquentées par l’ennemi, transport et camouflage en plein jour d’un soldat allemand abattu par les FFI sur le bord de la route nationale 17, convoyage de deux aviateurs anglais, vols d’armes et incendies de véhicules allemands, etc…

Dès la Libération de son village il décide de participer à la vie communale en entrant au Conseil municipal, il deviendra même monsieur le Maire de 1983 à 2001 !!!
Il rejoint aussi très vite l’Amicale des Anciens combattants du 9e Zouaves : «Les Vieux du 9». Association créée en juin 1921. Il en devient le Président le 5 février 1989, sans faillir jusqu’à ses derniers instants.

La rencontre de FRance 40 avec Moïse se fait en 1994 lors de la préparation de notre première grande opération de reconstitution en tant que Zouaves : « La Route des Tigres » dans laquelle le groupe a parcouru l’itinéraire suivi par l’unité en mai - juin 1940, des berges du canal de l’Ailette jusqu’à la région de Meaux. Depuis des liens de plus en plus étroits et amicaux, de plus en plus complices et complémentaires nous unirent. Moïse a toujours été bienveillant à notre égard…
Moïse a été certainement le premier à comprendre notre motivation, il a donc guidé notre association à parfaire sa mission de Devoir de Mémoire ! Il a été le premier a nous associer à chacune des cérémonies, manifestations ou réunions des Amicales régimentaires de Zouaves, nous entrainant ainsi jusqu’à sa partie la plus sacrée, celle de former un piquet d’honneur à la Flamme sous l’Arc de Triomphe en compagnie des Amicales régimentaires de Zouaves, sous l’égide de l’Union Nationale des Zouaves, rendant ainsi un solennel Salut au Soldat Inconnu, acte sacré et unique et cela pendant 14 années consécutives !
Soyons digne de la confiance qu'il accordait à la reconstitution et à l’histoire vivante !

je voulais te comter son histoire ainsi l'exemple que tu as pris pour ton mannequin n'est plus anonyme.
bel hommage.
Revenir en haut Aller en bas
AS42
Adjudant
Adjudant


Messages : 371
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Zouave en algérie 1942   Jeu 11 Oct 2012, 16:57

Bonjour
Je te remercie pour ces précisions et j'èspére que de là haut il voit que la mémoire ne s'éteint pas et qu'il est toujours un peu présent parmi nous à travers le forum
AS42
Revenir en haut Aller en bas
AS-GMO
Lieutenant


Messages : 1275
Date d'inscription : 28/05/2010
Age : 51
Localisation : CLERMONT-FD

MessageSujet: Re: Zouave en algérie 1942   Ven 12 Oct 2012, 22:01

Superbe mannequin en effet.

et félicitations.

Sincères amitiés...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zouave en algérie 1942   Aujourd'hui à 19:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Zouave en algérie 1942
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Bouqala, cérémonie ésotérique algérienne
» Archives catholiques d'Algérie en métropole, La localisation
» photo algérie.
» (AFRIQUE DU NORD) Forum de Généalogie sur le Maroc, l'Algérie et la Tunisie
» Enrico Macias en Algérie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria1940 :: Militaria :: Tenues de l'armée française / French Uniforms-
Sauter vers: