Militaria1940
Bienvenue sur le forum Militaria1940, consacré au Militaria Français de 1940 !
Avant tout message, pensez à vous présenter dans la partie "Présentez-vous" !

Militaria1940

Forum consacré à l'uniformologie et l'Histoire de l'armée Française de 1939/40
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Domie06
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 56
Localisation : ANTIBES (06)

MessageSujet: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Lun 15 Avr 2013, 21:59

Bonsoir,

Je recherche des informations sur ce régiment : les lieux où ce régiment a combattu durant la campagne de France.

Mon grand-père était maréchal des logis chef dans ce régiment en 1939, il a été fait prisonnier à Thuilley (54).

Le seul renseignement que j'ai trouvé c'est le récit de JEAN RAILLARD.




Amicalement

Domie
Revenir en haut Aller en bas
Domie06
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 56
Localisation : ANTIBES (06)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Dim 26 Mai 2013, 16:42

Bonjour,

Le seul renseignement que j'ai trouvé concernant ce régiment :



http://remy.coeurdevey.free.fr/raillard/

Amicalement

Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Lamiral
colonel
colonel
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 34
Localisation : Cherbourg - Manche (50) - Basse Normandie

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Lun 27 Mai 2013, 09:52

Le mieu serait d'aller consulter le journal de marche de cette unité aux archives

_________________
Matthieu

"l'Armée de Cherbourg ne s'est pas rendue. Elle a cessé la résistance quand elle est devenue inutile" CV Pérot pour le Général Goudouneix.
Revenir en haut Aller en bas
didier b
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Lun 27 Mai 2013, 19:51

Bonjour, voici quelques informations sur le 223e RALCMM

Le 223e RALC est le régiment d'artillerie lourde de la 6eDIC qui comprend aussi les 5e, 6e et 43e RIC le 23e RAC et
le 76e GRDI. Le 10 mai lors de l'offensive allemande la 6e DIC est en cours de réorganisation les 5e et 6e RIC deviennent RICMS (mixte sénégalais) et les régiments d'artillerie MM (mixte malgache). Le 15 mai l'infanterie monte au front entre Stonne et Clermont en Argonne, l'artillerie elle arrive le 18 après une longue marche. Le 26 le 223e RALCMM est mis à la disposition de la 6e DI jusqu'au 11 juin. La 6e DIC se reconstitue le 11 avec son PC à Landres et la division se trouve dans la région de Suippes sauf le 223e encore en mouvement. La 6e DIC se replie sous le pression de l'ennemie et passe St Menehould, elle perd 3 bataillons d'infanterie et la colonne de ravitaillement de 5e groupe du 223e RA. Le 15 les pièces du VI/223e sont détruites à Vignot après avoir passé la Meuse. Le 17 la retraite étant impossible à cause des éléments de la ligne Maginot qui empruntent le même itinéraire La 6e DIC est dissoute provisoirement et passe à la 3e DIC sauf le 5e RICMS. La DIC se reconstitue le soir suivant et s'installe le 19 entre Colombey les Belles, Bagneux et Crepey, le 20 les allemands attaquent et les pertes sont sévères pour le 43e RIC et 76e GRDI, un groupe de 155 passe à la 6e DINA. le 21 le général Dubuisson demande une suspension d'armes, les armes sont détruites le 22, le 23 un millier d'hommes sont capturés dans la région de Crépey, la division disparait.
Le parcours de la 6e DIC est assez chaotique lors de cette campagne de France et si les régiments d'infanterie se sont battus sur le front avec de grosse pertes, le 223e RALCMM s'est usé dans de longues et pénibles marches et ne semble pas avoir beaucoup combattu, selon "mémoire des hommes" il n'y a qu'un seul tué dans ce régiment en mai/juin 1940.
Ces informations sont tirées du livre de Paul Gaujac " Les troupes coloniales dans la campagne de France"

Cordialement.


Dernière édition par didier b le Lun 27 Mai 2013, 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Domie06
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 56
Localisation : ANTIBES (06)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Lun 27 Mai 2013, 21:33

Bonsoir Lamiral,

Pour consulter le journal de marche du 223 REGIMENT D'ARTILLERIE COLONIALE, le mieux c'est de consulter les archives.

LESQUELLES ?

Cordialement

Dominique

Revenir en haut Aller en bas
Lamiral
colonel
colonel
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 34
Localisation : Cherbourg - Manche (50) - Basse Normandie

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Lun 27 Mai 2013, 21:50

Le service historique de la défense, département de l'armée de Terre à Vincennes.

_________________
Matthieu

"l'Armée de Cherbourg ne s'est pas rendue. Elle a cessé la résistance quand elle est devenue inutile" CV Pérot pour le Général Goudouneix.
Revenir en haut Aller en bas
Domie06
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 56
Localisation : ANTIBES (06)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Mer 29 Mai 2013, 17:03

Bonsoir DIDIER,

Merci pour ces renseignements. Le 23 RAC correspond-il au 223 RAC ? Mon grand-père était dans la réserve.

Bonsoir MATTHIEU,

Pour le SHD, je crois qu'il faut aller sur place ?

Cordialement

Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Lamiral
colonel
colonel
avatar

Messages : 5722
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 34
Localisation : Cherbourg - Manche (50) - Basse Normandie

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Mer 29 Mai 2013, 17:54

Comme pour beaucoup d'unité le 223 RA est l'unité dédoublée en temps de guerre après mobilisation (et donc rappel des réservistes) du 23eme RA en rajoutant 200 au numéro de l'unité d'origine. Sur le même exemple le 8RI forme à la mobilisation le 208eme RI.
Pour le SHD oui un déplacement s'impose.

_________________
Matthieu

"l'Armée de Cherbourg ne s'est pas rendue. Elle a cessé la résistance quand elle est devenue inutile" CV Pérot pour le Général Goudouneix.
Revenir en haut Aller en bas
Domie06
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 56
Localisation : ANTIBES (06)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Mer 29 Mai 2013, 18:11

MERCI MATTHIEU POUR L'INFO
Revenir en haut Aller en bas
didier b
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Mer 29 Mai 2013, 19:23

Bonsoir,
en complément de ce qu'a dit Matthieu voici quelques précisions.
Le 23e RACMM est le régiment d'artillerie divisionnairede la 6e DIC équipé de canons de 75 mm alors que le 223e RACLMM est le régiment d'artillerie lourde de cette division équipé de pièces de 105 ou de 155mm (155 pour le 233e je crois)
Un régiment d'artillerie lourde est moins mobile et combat plus loin du front qu'un régiment d'artillerie normal en principe.

Cordialement.

Didier
Revenir en haut Aller en bas
Domie06
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 56
Localisation : ANTIBES (06)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Ven 14 Juin 2013, 16:52

Merci Didier pour le complément d'information.

Je m'excuse pour le retard, je m'occupe de ma moitié, le chasseur 2ème classe qui est souffrant.

Mon grand-père a été par la suite P.G. en Allemagne. J'ai entrepris de retracer son parcours durant cette drôle de guerre. J'ai commencé à faire une page le concernant sur la chronique de mon arbre familiale. Au fur et à mesure de mes recherches, je rajoute un paragraphe.Voici le lien  http://gw.geneanet.org/domie06_w?lang=fr;pz=dominique;nz=marchandeau;ocz=0;m=NOTES;f=GUERRE39-45

Vos remarques ou idées sont les bienvenues.


Je vais chercher une photo de l'artillerie en 1939-1940. une carte des combats et faire une carte du trajet de mon grand-père.

Dernièrement, j'ai reçu un document du BAVCC qui indique :
- sergent chef (je pense que cela correspond à maréchal des logis chef) ?
- 223 R.A.C. C.R. (que signifie C.R. ?)

Encore merci de votre aide.
Cordialement
Domie
Revenir en haut Aller en bas
didier b
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Sam 15 Juin 2013, 11:06

Bonjour Domie,

Sergent chef et maréchal des logis chef est le même grade avec une dénomination différente selon l'arme.

223 R.A.C.C.R : C R veut sans doute dire colonne de ravitaillement, il y en avait 2 dans un régiment d'artillerie lourde, chacune affectée à un groupe ( 1 groupe = 3 batteries de 155 mm; 1 batterie = 4 canons)
Une colonne de ravitaillement était composée de 5 officiers et de 134 hommes et sous officiers.
La colonne approvisionnait les batteries en munitions mais aussi en matériel et nourriture.

En espérant que ces informations te seront utiles.

Cordialement;

Didier
Revenir en haut Aller en bas
didier b
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Sam 15 Juin 2013, 12:53

Encore quelques précisions.

Les 2 groupes d'un RALD sont les Veme et VIeme, les Ier, IIeme et IIIeme sont ceux du RAD (le IVeme a disparu en 1924)
Voici une composition plus précise d'une colonne de ravitaillement:
             - 5 officiers
             - 18 sous officiers
             - 175 hommes
             - 172 chevaux
             - 11 voitures automobiles
             - 27 voitures hippomobiles
             - 3 bicyclettes
Revenir en haut Aller en bas
Domie06
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 56
Localisation : ANTIBES (06)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Sam 15 Juin 2013, 16:47

Bonsoir Didier,

Je te remercie pour ta réponse.

Toutes tes explications me sont utiles pour mieux comprendre le fonctionnement de l'armée. Je suis un peu béotienne. Toutes les abréviations militaires me semblent un peu abstraite car je ne les connais pas. Je vais me faire un petit dictionnaire. Je suis un peu plus calé en généalogie mais je m'intéresse aussi à l'histoire.

Amicalement
Domie
Revenir en haut Aller en bas
Lorenzo G
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel
avatar

Messages : 2575
Date d'inscription : 10/08/2012
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Sam 15 Juin 2013, 19:47


_________________
1er Génie Toujours Brave

Recherche tout sur le 1er régiment du Génie
Revenir en haut Aller en bas
Domie06
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 56
Localisation : ANTIBES (06)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Sam 14 Sep 2013, 17:47

Bonjour,

Me revoilou, après un ordinateur H.S. et une perte de mot de passe.albino 

study Après quelques recherches, j'ai trouvé sur MémorialGenWeb (http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/html/fr/resultregi.php?nunit=223&tunit=R.A.L.C.M.M.), 8 morts pour la France pour ce régiment.

J'ai pu retrouvé une nièce d'un de ces soldats qui m'a transmis des documents le concernant (CAILLOUX Lucien Marcel, cannonier de la 7ème batterie, 6ème groupe.

Deux officiers sont mentionnés sur ce document :

- Lieutenant Jean ANTOINE (6ème groupe)
- Lieutenant AULAS Jean (Commandant la 17ème batterie)

Comment était constitué les batteries de cannoniers ? Nombre de batterie, nombre de groupe ?

On avance

Amicalement
Domie

Revenir en haut Aller en bas
didier b
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Mar 24 Sep 2013, 21:42

Bonjour Domie,

j'avais déjà répondu partiellement à ta question concernant la composition d'un RALD.

Pour résumer un tel régiment est composé d'un Etat Major et d'une batterie Hors Rang comportant une équipe de reconnaissance, une équipe de transmission et les services généraux.
Plus les 2 groupes (Ve et VIe) et leurs colonnes de ravitaillement ( CR5 et CR6)
Un groupe comporte 3 batteries.
Une batterie comporte 4 pièces
Une pièce comprend:    1 canon de 155 mm + son avant train
                               1 maréchal des logis chef de pièce
                               1 brigadier
                               1 maître pointeur
                               1 artificier
                               5 servants
                               1 conducteur non monté
                               7 conducteurs montés
                               14 chevaux d'attelage
                               3 chevaux de selle
                               1 caisson et son avant train

Pour conclure, effectif total d'un RALD en 1940:    
                             
                              68 officiers
                              1677 hommes
                              24 canons
                              1320 chevaux.......

J'ai simplifié cette composition pour plus de clarté, mais l'essentiel y est.

Cordialement.

Didier
Revenir en haut Aller en bas
Domie06
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 56
Localisation : ANTIBES (06)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Sam 28 Sep 2013, 14:53

Bonjour Didier,

Merci pour ta réponse très claire pour une béotienne.

Lorsqu'on rencontre cannonier dans les actes de décès cela correspond aux servants ?

J'ai acheté le livre de Paul GAUJAC, très intéressant et bien documenté.

A bientôt
Cordialement

Domie
Revenir en haut Aller en bas
didier b
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 14/02/2012
Age : 64
Localisation : Pays de Gex (Ain)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Dim 29 Sep 2013, 15:26

Bonjour Domie,

Le livre de Paul GAUJAC est une bonne source d'informations sur les troupes coloniales en 1940.

Le terme canonnier n'était pas utilisé, je crois, dans l'armée de terre française en 40, cela me fait plutôt penser à un terme de marine ou alors à l'artillerie des siècles précédents.
Dans le contexte d'un acte de décès, on peut le traduire par artilleur, je pense, sans que cela précise sa fonction.

Cordialement.

Didier
Revenir en haut Aller en bas
Domie06
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 56
Localisation : ANTIBES (06)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Mer 09 Oct 2013, 16:26

Merci Didier pour ta réponse. Désolé pour ma réponse tardive.

Je pensais que c'était un terme générique. Peut-etre qu'avec la fiche matricule, je trouverais le poste qu'il occupait dans la batterie. Je vais essayer de me la procurer en passant par la nièce de mon soldat.

Cordialement.

Dominique



Revenir en haut Aller en bas
Domie06
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 15
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 56
Localisation : ANTIBES (06)

MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   Mer 09 Oct 2013, 16:30



Ci-joint une photo de mon grand-père lorsqu'il était à OUJDA (maroc) dans les spahis.

Cordialement.

Domie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)   

Revenir en haut Aller en bas
 
223ème Régiment d'Artillerie Coloniale (1939-1940)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 1
» 11e régiment d'artillerie de marine
» Ma collection d'insignes d'artillerie coloniale
» GALAIS 101 ieme Régiment d'Artillerie Lourde
» 91éme régiment d'infanterie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria1940 :: Seconde guerre mondiale :: Histoire : La campagne de France 1939/40 / History : The Campaign of 1939/40-
Sauter vers: