Militaria1940
Bienvenue sur le forum Militaria1940, consacré au Militaria Français de 1940 !
Avant tout message, pensez à vous présenter dans la partie "Présentez-vous" !

Militaria1940

Forum consacré à l'uniformologie et l'Histoire de l'armée Française de 1939/40
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Uniformes et équipements de notre armée vis-à-vis des autres armées en 39-40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
7ème Hussard
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 54
Date d'inscription : 23/01/2016
Localisation : Suisse

MessageSujet: Uniformes et équipements de notre armée vis-à-vis des autres armées en 39-40   Mar 09 Fév 2016, 20:06

Bonsoir à tous,
Je suis (relativement) en forme et c’est mon troisième poste ce soir. Smile
Ce ne sera pas une question mais une petite réflexion et contextualisation de l’uniforme français pendant septembre 39 – Juin 40. C'est pour dire que notre armée n'était pas si en retard que cela ! Evil or Very Mad
C'est à la limite du H.S. mais c'est une nécessaire mise au point pour d'éventuels détracteurs.
Twisted Evil
Il est coutume de dire que nos fantassins étaient mal armés (ce qui n’est pas vrai), mais aussi avec des habits et un équipement désuet. J’ai pu lire :
«  Les soldats français se battent toujours en capote comme lors du temps de Napoléon ». Elle est trop chaude en été pas assez en hivers. Ce n’est que sous l’impulsion de Giraud que l’on envisage de se battre en vareuse (blouson de skieur modèle 1940)
« Une bonne partie de l’armée a encore le même équipement qu’en 1918 ». Seul 2/3 de l’infanterie en mai-juin 1940 aura l’équipement modèle 1935. L’équipement du reste date du siècle dernier (bidon 1877, musette 1892, sac 1893..).
J’invite à réfléchir au contexte et à l’équipement/uniforme des autres pays je peux noter plusieurs points en vrac:

Il existe d’autres pays qui ont aussi la capote comme tenue de campagne. Par exemple la Belgique ou le Danemark et la Turquie  (et oui !) bounce

En septembre 1939 la plus-part des armées porte le même uniforme ou une modification de celui de  la fin de la Grande Guerre
- Les Britanniques sont encore majoritairement en Service Dress lorsqu’ils arrivent en 1939 (le Battledress commence à être largement porté que courant novembre 1939)
- En 1939 l’uniforme chez les américains est toujours le modèle M1917. La très connue Field Jacket (appelée parfois M38 –M41) n’apparait qu’au début 1941. Les Marines se bâteront pendant la campagne des Philippines de 1942 dans la même tenue que leurs ainés en 1918.
- La Feldbluse allemande n’est qu’une modification de la Feldbluse de la Reichswehr d’après l’armistice du 11 novembre. De plus l’uniforme allemand est particulièrement criard point de vue couleurs : Bottes noires, pantalon Gris Foncés, veste vert de gris à col vert « canard »

On peut dire de même pour l’équipement.
- Les bretelles de suspensions sont rares chez les Allemands. Elles ne seront réellement distribuées que pour la campagne de Russie. L’infanterie porte l’équipement attaché à la lanière de la musette ou aux bretelles du sac à dos de la même manière qu’en 1914. Les cartouchières sont les mêmes que celles utilisées en 14-18.  (modèle de cavalerie je crois)
- Le ceinturon US M1923 n’est qu’une légère modification du modèle M1910.
- Les Britanniques sont bien loti avec l’équipement « 1937 Pattern », mais le reste du Commonwealth (Canada, Afrique du Sud, Inde, Australie, Nouvelle-Zealande) se débrouille avec le même équipement que lors de la 1ère guerre mondiale pendant toute l’année 1940 et une partie de 1941.

Pour conclure, lors de la campagne de France, l’armée française est dans une phase de transition pour les habits et l’équipement comme presque toutes les autres armées à ce moment ! afro

Merci d’avoir pris le temps de lire sans vous être découragé.
Bonne soirée
Joseph le Hussard
Revenir en haut Aller en bas
touchon
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel


Messages : 1198
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 43
Localisation : rennes

MessageSujet: Re: Uniformes et équipements de notre armée vis-à-vis des autres armées en 39-40   Mar 09 Fév 2016, 20:58

bonsoir
il y a pas a mal de choses de vraies dans ces observations, j'ai eu l'occasion aussi de tenir le même discours ( je pense que la plupart des membres du forum ont dû en faire autant de leur coté)
Cependant, j'apporterais tout de même un bémol lorsque tu abordes l’uniforme allemand: dire qu'il est"particulièrement criard point de vue couleurs ", là, j'ai du mal à partager cet avis. Rien que le terme Feldgrau résume l'état d'esprit de la tenue: se fondre à la nature...on ne peut pas dire que des bottes noires et un pantalon gris pierre soient voyant...Lors de la 1er guerre, la passementerie rouge à la rigueur pouvait être visible, un col vert canard l'est beaucoup moins.
Ce qui a été beaucoup décrié au sujet de l'uniforme français et de l'agencement de l'équipement du fantassin en général, c'est le principe du harnachement sac supérieur-sac inférieur-brelage ou alors équipement 24 -musettes ou encore ancien équipement-brelage auxquels on ajoutait les sangles de l'anp et, pour ceux portant l'ancien équipement, la lanière du bidon: toutes ces courroies avaient le don de couper la mobilité et..le souffle de nos bon soldats! l'armée allemande avait sans doute réglé le problème en laissant la capote et tout le "bardas" dans les camions puisqu'ayant aussi l'initiative de l'attaque, on se prépare avec un coup d'avance...il n'empêche que chez nous aussi, les camions étaient chargés de porter les sacs inférieurs mais avec une moindre efficacité: nous sommes dans l'urgence, c'est l'ennemi qui a l'initiative
enfin, on ne parle pas des bandes molletières mal fixées, heureusement que l'on avait commencé à penser aux guêtrons! le belligérant allemand passera d'ailleurs par la suite de la botte à une association guêtron-brodequin, un temps d'avance pour nous Wink

Une petite précision concernant la cavalerie: le cavalier pouvait se passer du manteau!
pour les troupes de montagne, effectivement, nous étions quasiment au top, question équipement

Dire que l'armée française était dans une phase de transition, j'y apporterais un autre bémol: les équipements sont modèles 35 (voire mle 35/37 pour les cartouchières, mas 36, l'allemagne est avec son 98k et nous abordons un mas 36, peu distribué, il est vrai), on ne peut pas vraiment parler de transition ; le problème vient plus de la production et de la diffusion du matériel
éternel débat
jd
Revenir en haut Aller en bas
7ème Hussard
Soldat de 2e Classe
Soldat de 2e Classe


Messages : 54
Date d'inscription : 23/01/2016
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: Uniformes et équipements de notre armée vis-à-vis des autres armées en 39-40   Mar 09 Fév 2016, 22:40

Re-Bonsoir,

Effectivement j’ai exagéré, l’uniforme allemand n’est pas particulièrement voyant sur le champ de bataille. Mea culpa Embarassed . Il ne reste pas moins que c’est essentiellement uniforme de « parade » plus qu’un uniforme pratique de campagne.

Pour reprendre  en septembre 1939 chaque pays est en train de modifier son uniforme et équipement (brelage + casque).*
On peut distinguer trois phases :
-uniforme/équipement tel que sorti de la Grande Guerre en 1918.
-uniforme/équipement de 1918 modifié (amélioré).
-uniforme/équipement se basant sur des nouveaux concepts.

Notre adversaire germanique en est à la phase 2 avec des restes de la phase 1. Il n’y a pas de nouveaux concepts dans l’uniforme et le brelage par rapport à l’armée impériale : les bretelles de suspensions (nouveau concept !) réglementaires dès 1939, ne seront communes qu’au printemps 1941. Les réelles avancées concernent la tenue des Fallschirmjäger (parachutistes) et le « poncho » camouflé porté par la SS- Leibstandarte. **
Notre allié britannique est très avancé (phase 3) avec un uniforme et un « brelage » n’ayant rien à voir (ci ce n’est la couleur) avec leurs prédécesseurs de 14-18. Le bémol est qu’il n’est disponible que pour la petite (moins de 300'000 hommes en septembre 1939) armée  Britanique et presque pas pour les troupes du reste de l’empire.  

Revenons à l’armée Française.

Avec la mobilisation est l’accroissement de la taille de l’armée on se retrouve dans un mélange des premières, deuxièmes et troisièmes phases. Shocked  C’est un beau méli-mélo : Les « modifications de l’existant » ne sont pas achevés, la distribution de la collection 38 et de l’équipement 35 non plus et des concepts prometteurs en manière d’habits/équipement pointent le jour : nouveau ceinturon, jambières ainsi que blouson de skieur élargi à toute l’infanterie (nouveaux concepts appliqués pour une part à la libération).

C’est dans ce sens-là que je me permets d’avancer que notre armée était dans un période de transition pour l’uniforme et l’équipement. Cette période se déroulait plus ou moins vite, pour toutes les autres armées du monde, y-compris pour les Etats-Unis et l’URSS. Pour nous, il faut reconnaître que c'était assez lent-> reste le débat sur les raisons.

Au final, le soldat français de 39-40, n’était pas vêtu/équipé comme un combattant d’un autre âge, mais bien au contraire comme un militaire de son époque. ***  

Au plaisir de lire les commentaires, les remarques et les critiques.
Bonne soirée à tout le monde.

Joseph le Hussard

*les mêmes phases s’appliquent pour l’armement, du fusil au char en passant par l’aviation et l’artillerie.
** oui j’exagère aussi. C’est à nuancer.
***Le biais vient en parti de ce qu’on a tendance à voir la deuxième guerre du point de vue US à partir du 6 juin 1944, où les casques Adrian mle26 et les capotes 20/35 apparaissent comme relevant des poilus du précédent conflit. Il est bon de souligner que le fantassin américain du 3 septembre 1939 (où il ne s’est rien passé outre atlantique) avait peu à voir avec son successeur du D-DAY. (Ce qui me laisse toujours béat et admiratif devant l’effort et la transformation de l’armée US au court du second conflit mondial, mais c’est une autre histoire)
Revenir en haut Aller en bas
Lamiral
colonel
colonel


Messages : 5763
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 34
Localisation : Cherbourg - Manche (50) - Basse Normandie

MessageSujet: Re: Uniformes et équipements de notre armée vis-à-vis des autres armées en 39-40   Jeu 11 Fév 2016, 10:14

7ème Hussard a écrit:
Pour conclure, lors de la campagne de France, l’armée française est dans une phase de transition pour les habits et l’équipement comme presque toutes les autres armées à ce moment ! afro
Tu prêches à un convaincu et tu le sais ! N'oublions pas non plus que notre état major avait prévu de passer à l'offensive contre l'Allemagne en 1941 ! Une fois notre armée entièrement modernisée
touchon a écrit:
enfin, on ne parle pas des bandes molletières mal fixées, heureusement que l'on avait commencé à penser aux guêtrons! le belligérant allemand passera d'ailleurs par la suite de la botte à une association guêtron-brodequin, un temps d'avance pour nous Wink
Les bandes molletières bien que moquées et dénigrées sont quand même agréables à porter et bien étanches contrairement aux bottes qui bien que d'aspect primairement plus pratique ne sont que des "ramasse merde" si ont doit ramper ou se retrouver dans un trou de gadou.

_________________
Matthieu

"l'Armée de Cherbourg ne s'est pas rendue. Elle a cessé la résistance quand elle est devenue inutile" CV Pérot pour le Général Goudouneix.
Revenir en haut Aller en bas
Lamiral
colonel
colonel


Messages : 5763
Date d'inscription : 06/06/2010
Age : 34
Localisation : Cherbourg - Manche (50) - Basse Normandie

MessageSujet: Re: Uniformes et équipements de notre armée vis-à-vis des autres armées en 39-40   Jeu 11 Fév 2016, 10:30

7ème Hussard a écrit:
***Le biais vient en parti de ce qu’on a tendance à voir la deuxième guerre du point de vue US à partir du 6 juin 1944, où les casques Adrian mle26 et les capotes 20/35 apparaissent comme relevant des poilus du précédent conflit. Il est bon de souligner que le fantassin américain du 3 septembre 1939 (où il ne s’est rien passé outre atlantique) avait peu à voir avec son successeur du D-DAY. (Ce qui me laisse toujours béat et admiratif devant l’effort et la transformation de l’armée US au court du second conflit mondial, mais c’est une autre histoire)
Bien entendu, les matériels évolues très vite en temps de guerre c'est comme comparer un char R35 ou un B1bis avec un char Tigre, 1939-40 n'a pas à être comparé à 1944-45.
Le soldat de 1941 prévu par le programme de renouvellement de 1940 avec son blouson de skieur son casque 35, ses guêtres modèle 1940 et son Mas40 n'aurait pas eu à rougir dans le GI de 1944.
Dès fois on a des surprises aussi ! le casque 26 bien que d'aspect désuet est balistiquement meilleur que le casque US embouti dans de l'acier médiocre qui a même tendance à fissurer tout seul ... D’où le casque 51 copie du casque US mais en acier au manganèse comme le modèle 26.

_________________
Matthieu

"l'Armée de Cherbourg ne s'est pas rendue. Elle a cessé la résistance quand elle est devenue inutile" CV Pérot pour le Général Goudouneix.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Uniformes et équipements de notre armée vis-à-vis des autres armées en 39-40   Aujourd'hui à 05:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Uniformes et équipements de notre armée vis-à-vis des autres armées en 39-40
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Armée de l'Air (2007)
» Nuits de l'Armée
» L’armée américaine se déploie aux frontières russes !!!!!
» LES CTM
» Le BMC du 3ème RPC...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria1940 :: Militaria :: Tenues de l'armée française / French Uniforms-
Sauter vers: