Militaria1940
Bienvenue sur le forum Militaria1940, consacré au Militaria Français de 1940 !
Avant tout message, pensez à vous présenter dans la partie "Présentez-vous" !

Militaria1940

Forum consacré à l'uniformologie et l'Histoire de l'armée Française de 1939/40
 
AccueilGalerieS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les insignes des Divisions d’Infanterie en 1939-1940

Aller en bas 
AuteurMessage
Lorenzo G
colonel
colonel
avatar

Messages : 3156
Date d'inscription : 10/08/2012
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Les insignes des Divisions d’Infanterie en 1939-1940   Sam 24 Fév 2018, 11:50

LES DIVISIONS D'INFANTERIE
.

11° Division d’Infanterie :

Le 10 mai 1940 la 11e DI, sous les ordres du général Paul-Hippolyte Arlabosse, est rattachée au 9e corps d’armée qui est intégré à la 4e armée.

À cette date la 11e division d’infanterie se compose de :

   26e régiment d’infanterie
   170e régiment d’infanterie
   1re demi-brigade de chasseurs à pied
   8e régiment d’artillerie divisionnaire
   208e régiment d’artillerie lourde divisionnaire
   16e GRDI (Groupe de Reconnaissance de Division d'Infanterie)
   11/1re Compagnie de Sapeurs mineurs et 11/2e Compagnie de sapeurs mineurs

Unités rattachées :

   304e régiment d’artillerie de position
   2e bataillon du 85e régiment d’infanterie
   69e régiment d’infanterie de forteresse
   82e régiment d’infanterie de forteresse
   11/81e Compagnie télégraphique 11/82e Compagnie radio 11/20e Compagnie hippomobile
   111/20e Compagnie auto
   11/23e Groupe d’exploitation divisionnaire
   11e Groupe sanitaire divisionnaire
   Parc d'artillerie no 11


Photo AS-GMO  

12° Division d’Infanterie :

Elle comprend les unités suivantes : sous les ordres du général Gaston Janssen.

   150e RIM de Verdun
   106e RIM de Châlons-sur-Marne et Reims
   8e RZ de Mourmelon
   25e RAD équipé en canon de 75 mm
   225e RALD équipé en 155 mm court
   3e GRDI (une quarantaine de chars) d'Épernay
   et tous les services (Sapeurs mineurs, télégraphique, compagnie auto de transport, groupe sanitaire divisionnaire, etc.) soit au total environ 26 000 hommes.

Le 10 mai 1940 la 12e DIM, sous les ordres du général Janssen, est rattachée au 5e Corps d'Armée qui est intégré à la 1re armée.

À cette date la 12e Division d'Infanterie Motorisée se compose de :

   106e Régiment d'Infanterie Motorisé
   150e Régiment d'Infanterie Motorisé
   8e Régiment de Zouaves Motorisé
   25e Régiment d'Artillerie Divisionnaire
   225e Régiment d'Artillerie Lourde Divisionnaire
   3e GRDI (Groupe de Reconnaissance de Division d'Infanterie)
   et tous les services (Sapeurs mineurs, télégraphique, compagnie auto de transport, groupe sanitaire divisionnaire, groupe d'exploitation etc).

Photo AS-GMO

27° Division d’Infanterie :

Le 10 mai 1940 la 27e DIAlp, sous les ordres du général Doyen, est rattachée au 7e Corps d'Armée qui est intégré à la 8e Armée.

À cette date la 27e Division d'Infanterie Alpine se compose de :

   71e Régiment d'Infanterie
   140e Régiment d'Infanterie Alpine
   159e Régiment d'Infanterie Alpine
   7e Demi-Brigade de Chasseurs Alpins
   58e Régiment d'Artillerie Divisionnaire
   258e Régiment d'Artillerie Lourde Divisionnaire
   20e GRDI (Groupe de Reconnaissance de Division d'Infanterie)
   et tous les services (Sapeurs mineurs, télégraphique, compagnie auto de transport, groupe sanitaire divisionnaire, groupe d'exploitation etc.)

En date du 20 mai 1940, dans une convention militaire française, secrète, avec la Suisse, le général Prételat fait allusion au détachement formé par les 13e, 27e division d'infanterie et la 2e brigade de Spahis du 7e corps de la 8e armée chargé de prendre contact avec l'aile gauche de l'armée suisse, vers Bâle dans la trouée de Gempen.

Photo AS-GMO

42° Division d’Infanterie :

Le 10 mai 1940 la 42e DI, sous les ordres du général Keller est rattachée au 6e Corps d'Armée qui est intégré à la 2e armée.

À cette date la 42e Division d'Infanterie se compose de :
   -80e Régiment d'Infanterie
   -94e Régiment d'Infanterie
   -151e Régiment d'Infanterie
   -61e Régiment d'Artillerie Divisionnaire
   -261e Régiment d'Artillerie Lourde Divisionnaire
   -37e GRDI (Groupe de Reconnaissance de Division d'Infanterie)
   et tous les services (Sapeurs mineurs, télégraphique, compagnie auto de transport,
   groupe sanitaire divisionnaire, groupe d'exploitation etc…)

. . . Photo Flo45  

61° Division d’Infanterie :

La 61e DI est une division de série B et de type nord-est, commandée par le général Vauthier elle dépend du XLIe corps d'armée de forteresse (9e armée). Selon le plan Escaut, elle doit défendre la position de résistance nationale de Rocroi – Signy-l'Abbaye, et selon le plan Dyle elle doit venir s'aligner sur la Meuse d'Anchamps à Vireux-Molhain en liaison au nord avec la 22e DI (XIe corps d'armée) et au sud avec la 102e division d'infanterie de forteresse, couvrant environ 30 km de front. Elle n'est pas entièrement dotée en matériel antichars et de déplacement.

Pour préparer chacune des deux hypothèses, les 248e et 337e régiments d'infanterie organisent la position sur la Meuse respectivement au nord et au sud correspondant au cas Dyle et le 265e régiment d'infanterie la position Rocroi – Signy-l'Abbaye correspondant au cas Escaut.
Au 10 mai 1940 :
Infanterie :
   248e régiment d'infanterie
   265e régiment d'infanterie
   337e régiment d'infanterie

Artillerie :
   51e régiment d'artillerie mixte divisionnaire
   batterie divisionnaire antichar
   61e parc d'artillerie divisionnaire
   61e compagnie d’ouvriers d'artillerie
   61e section de munitions hippomobile
   261e section de munitions automobile

Génie
   compagnie de sapeurs mineurs 61/1
   compagnie de sapeurs mineurs 61/2

Transmissions
   compagnie télégraphique 61/81
   compagnie radio 61/82

Train
   compagnie hippomobile 61/11
   compagnie automobile 161/11

Intendance
   groupe d’exploitation divisionnaire 61/11

Santé
   61e groupe sanitaire divisionnaire

Photo AS-GMO

63° Division d’Infanterie :

La 63ème Division d’Infanterie est une division d’infanterie de mobilisation, de série B qui dispose de trois régiments d’infanterie de ligne (238ème, 298ème et 321ème RI), de deux régiments d’artillerie (53ème RAD et 253ème RALD dont la mise en place n’à été effective que tardivement), de la 663ème Batterie Divisionnaire Antichar, du 663ème bataillon de défense antiaérienne, du 107ème bataillon du génie et de diverses unités de soutien.

Elle bénéficie également du soutien du 56ème Groupement de Reconnaissance de Division d’Infanterie (56ème GRDI) équipé de chars légers FCM-42 et d’automitrailleuses puissantes. Ce GRDI reste une coquille vide jusqu’à la réception des véhicules début novembre. (source : https://clausuchronia.wordpress.com/tag/63eme-di/)

Les chefs de la 63° DI :
1939 : Général d'Humieres
1939 - 1940 : Général Parvy

Photo AS-GMO

66° Division d’Infanterie :

La 66° Division d’Infanterie se compose au 10 mai 1940 de :

    53e groupe de reconnaissance de division d'infanterie (53e GRDI)
    215e régiment d'infanterie (215e RI)
    281e régiment d'infanterie (281e RI)
    343e régiment d'infanterie (343e RI)
    9e régiment d'artillerie divisionnaire (9e RAD)
    209e régiment d'artillerie lourde divisionnaire (209e RALD)

Photo AS-GMO

_________________
1er Génie Toujours Brave

Recherche tout sur le 1er régiment du Génie


Dernière édition par Lorenzo G le Sam 24 Fév 2018, 11:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Les insignes des Divisions d’Infanterie en 1939-1940
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 91éme régiment d'infanterie
» Marine 1939-1940
» L'armée française en 1939-1940.
» Engagés volontaires étrangers en 1939-1940 sur Mémoire des Hommes
» EL MANSOUR (1939-1940) futur MAINE - A611 : ce qu'il faut avoir lu ou vu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria1940 :: Militaria :: Tenues de l'armée française / French Uniforms :: insignes et décorations de l'armée française-
Sauter vers: