Militaria1940
Bienvenue sur le forum Militaria1940, consacré au Militaria Français de 1940 !
Avant tout message, pensez à vous présenter dans la partie "Présentez-vous" !
Militaria1940
Bienvenue sur le forum Militaria1940, consacré au Militaria Français de 1940 !
Avant tout message, pensez à vous présenter dans la partie "Présentez-vous" !

Militaria1940

Forum consacré à l'uniformologie et l'Histoire de l'armée Française de 1939/40
 
AccueilDernières imagesS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Clé USB Samsung USB Type-C™ 256GB 400MB/s ...
Voir le deal
25.99 €

 

 voiturette d'infanterie Mle 1937 porte-mortier de 60 m/m et munitions de fusil-mitrailleur Type A

Aller en bas 
AuteurMessage
110RI
Administrateur
Administrateur
110RI


Messages : 4422
Date d'inscription : 11/08/2010
Age : 43
Localisation : allemagne

voiturette d'infanterie Mle 1937 porte-mortier de 60 m/m et munitions de fusil-mitrailleur Type A  Empty
MessageSujet: voiturette d'infanterie Mle 1937 porte-mortier de 60 m/m et munitions de fusil-mitrailleur Type A    voiturette d'infanterie Mle 1937 porte-mortier de 60 m/m et munitions de fusil-mitrailleur Type A  I_icon_minitimeSam 23 Mai 2020, 15:02

VOITURETTE PORTE-MORTIER
DE 60 m/m ET MUNITIONS
DE FUSIL-MITRAILLEUR.
TYPE A

voiturette d'infanterie Mle 1937 porte-mortier de 60 m/m et munitions de fusil-mitrailleur Type A  Voitur11 
DESCRIPTION SOMMAIRE.
L'aménagement intérieur de la caisse de la voiturette porte-mortier de 60 m/m et munitions de fusil-mitrailleur est prévu pour le transport :
a)      D'un mortier de 60 m/m Mle 1935 complet, avec tous ses accessoires, et 96 coups complets.
b)      De deux fusils mitrailleurs Mle 1924M. 29 avec deux canons de rechange, et accessoires
c)      De 2.100 cartouches de 7,5 pour fusil-mitrailleur.
 
Cet aménagement comprend :
 
1.                  Le coffre aux accessoires,
 placé à l'avant de la voiturette et occupant toute la largeur, avec ses deux courroies de brêlage et ses deux boucleteaux de courroie de brêlage, le support de lunette d'attelage, sa courroie et son boucleteau
 
2.                  Le coffre à chargeurs vides,
 placé longitudinalement, à droite de la voiturette et à la partie supérieure au-dessus du plateau porte fusil-mitrailleur et rechanges.
Il comprend : le coffre proprement dit et son couvercle avec trois charnières et deux verrous.
Le verrou se compose : de sa poignée, de sa boite, du couvercle de boîte, du ressort et du verrou proprement dit ; le verrou se ferme sur le pontet porté par le coffre, et sa poignée porte un œilleton qui permet la fermeture avec cadenas ou goupille sur l'équerre de verrouillage.
 
3.                  Le coffre à munition de fusil-mitrailleur,
placé longitudinalement à gauche de la voiturette et à la partie supérieure, au-dessus du plateau porte-mortier.
Il comprend : le coffre proprement dit, son couvercle, deux charnières, un verrou identique à ceux du coffre précédent.
 
4.                  Le compartiment, à munitions de mortier de 60 m/m,
placé au centre de la voiturette et sur le plancher. Il est divisé en 8 casiers pour caisses à 6 coups complets, et il possède deux courroies de brêlage et deux boucleteaux de courroies de brêlage.
Le compartimentage est formé par un cadre supérieur, une cloison longitudinale supérieure, 6 cloisons transversales supérieures, une cloison longitudinale inférieure, 6 cloisons transversales inférieures ; les côtés sont renforcés par des diagonales ;
 
5.                  Le plateau porte-fusil-mitrailleur et rechange,
placé sous le coffre à chargeurs vides, à droite de la voiturette ; ce plateau coulisse sur le plancher et y est verrouillé en position de route.
Il se compose : du plateau nervuré muni d'une poignée pour la manœuvre; il est guidé dans son mouvement de coulissement par une équerre-guide ; il est verrouillé par un verrou qui comprend : sa poignée, son ressort; et se loge dans une rondelle-gâche de verrou, fixée sur le plancher.
Sur le plateau sont fixés :
-          le support de crosse avec : ses 2 ceintures de crosse, ses garnitures, la plaque de fixation de logement de tête de béquille et son logement, les 2 porte-étuis aux accessoires, le verrou ;
-          la plaque d'appui des semelles de béquille ;
-          le support de fusil-mitrailleur avec : ses 2 pattes d'accrochage des 2 ressorts de brides, ses, 2 ressorts de brides, les 2 axes des brides (avec rondelles et goupilles) les 2 brides (mâle et femelle), les poignées d'accrochage des brides, les 2 tétons de retenue des fusils-mitrailleurs, les 2 supports arrière de canon de rechange, la plaque support de fusil-mitrailleur, la plaque de fixation du logement de tête de béquille, avec son logement ;
-          les 2 fourches de retenue de bipied, avec les logements des pieds ;
-          les 2 supports avant de canon avec : les ferrures de fixation, les grilles et leurs garnitures;
 
6.                   Le plateau porte-mortier de 60 m/m,
placé sous le coffre à munitions de fusil-mitrailleur ; il coulisse sur le plancher le long de la paroi gauche de la voiturette ; il est verrouillé en position de route ; son déplacement est limité par la butée avant du plateau et les 2 butées du plateau.
Ce plateau est guidé par une équerre-guide ; il porte un verrou identique il celui du plateau porte fusil-mitrailleur et rechanges.
Il se compose
-          de l'appui de plaque de base avec : ses garnitures, le verrou fixé sur sa plaque ;
-          des 2 butées de plaque de hase, avec les 2 cales :
-          du pontet de courroie de mortier ;
-          du support de tube-canon, avec ses garnitures, son pied, ses nervures, ses semelles ;
-          des 2 butées de plateau ;
-          de la butée avant du plateau.




CHARGEMENT DE LA VOITURETTE PORTE-MORTIER DE 60 m/m ET MUNITIONS DE FUSIL-MITRAILLEUR.
 
voiturette d'infanterie Mle 1937 porte-mortier de 60 m/m et munitions de fusil-mitrailleur Type A  60_mm11

EMPLOI DE LA VOITURETTE PORTE-MORTIER DE
60 MILLIMÈTRES ET MUNITIONS DE FUSIL-MITRAILLEUR.
 
I. — Coffre aux accessoires.
 
Placer au fond du coffre les objets utilisés exceptionnellement tels que :
Les fers, les clous à ferrer, crampons à glace, clé à pointe, hache portative à main (posée à plat ou le tranchant dirigé vers le bas), le bouchon de support de palonnier.
La musette de pansage et la musette avec 2 kilogrammes d'avoine sont réunies au moyen du surfaix de couverture pour former le ballot de pansage. La lunette d'attelage, dans le cas de non-utilisation, est maintenue dans son support par la courroie, l'anneau dirigé vers le haut et le graisseur vers l'intérieur du coffre.
Placer également dans ce coffre la trousse aux accessoires, l’appareil de pointage et le lavoir-écouvillon du mortier de 60 m/m. (L’accès de ces pièces devra toujours être aisé).
Placer le palonnier, horizontalement, par-dessus le chargement, dans le cas de non-utilisation.
Le contenu complet du coffre est maintenu par les deux courroies de brêlage.
 
II. — Coffre à chargeurs vides de fusil-mitrailleur.
 
Placer les chargeurs sur champ, dans le sens longitudinal, la nervure-guide d'arrêtoir de culasse dirigée vers le haut. Les disposer côte à côte (8 dans la largeur du coffre). Commencer le chargement par les deux extrémités du coffre et finir par le centre.
 
III. — Coffre à munitions de fusil-mitrailleur.
 
Placer les trousses de cartouches dans le coffre en les orientant convenablement pour utiliser au mieux la place disponible.
 
IV. — Compartiment à munitions de mortier de 60 millimètres.
 
Placer les caisses à 6 coups complets dans leur casier, la poignée en dessus. Les disposer en deux couches, les caisses supérieures reposant sur le couvercle des caisses inférieures. Les brêler fi l'aide des courroies du casier.
 
V. — Plateau porte-fusil-mitrailleur et rechanges.
 
La porte de la voiturette étant ouverte, tirer le plateau en dehors de la voiture.
 
Opérer le chargement dans l'ordre suivant :
 
                a) Placer les canons de rechange :
Introduire le filetage du canon de rechange dans le support arrière, les 2 branches du bipied contre le canon et dans le plan horizontal, la chambre à gaz dirigée vers le bas ; engager le cache-flamme dans le support avant.
                b) Placer les béquilles :
Desserrer le manchon de blocage, présenter la béquille horizontalement. Introduire la tête de vis supérieure dans son logement ; agir, avec la poignée, de manière à amener la semelle en contact avec son appui. Immobiliser la béquille en serrant le manchon de blocage.
 
a)      Placer les fusils mitrailleurs :
Engager la crosse dans son logement ; faire reposer le garde-main sur le support central (le téton du support se logeant dans la douille de garde-main). Immobiliser l'arme dans cette position au moyen de la bride et de sa poignée d'accrochage.
 
b)      Placer les étuis aux accessoires dans leur support.
 
VI. — Plateau porte-mortier de 60 millimètres.
La porte de la voiturette étant ouverte, tirer le plateau jusqu'à sa butée.

Placer le mortier sur le plateau, la plaque de base encastrée dans ses butées et posée sur ses appuis. Faire reposer le tube-canon sur son support. Utiliser la courroie de fixation du bipied le long du tube-canon pour immobiliser l'ensemble sur le plateau à l'aide du pontet.


cordialement Vincent .

_________________
recherche tout sur le 110 régiment d'infanterie
Revenir en haut Aller en bas
 
voiturette d'infanterie Mle 1937 porte-mortier de 60 m/m et munitions de fusil-mitrailleur Type A
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» voiturette d'infanterie modèle 1937 porte-munitions de 50 m/m., de munitions de fusil-mitrailleur et de grenades type B
» voiturette d'infanterie modèle 1937 porte munitions de mortier de 81 mm type F
» la voiturette modele 1937 porte-munitions de canon de 25 m/m TYPE G.
» voiturette d'infanterie modèle 1937 porte mortier de 81 mm type E
» la voiturette modèle 1937 porte-munitions de canon de 25m/m et matériel d'observation type H

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria1940 :: Militaria :: Armes (neutralisées évidemment) / Weapons (Rifles, etc.) :: Véhicules de l armée française-
Sauter vers: