Militaria1940
Bienvenue sur le forum Militaria1940, consacré au Militaria Français de 1940 !
Avant tout message, pensez à vous présenter dans la partie "Présentez-vous" !
Militaria1940
Bienvenue sur le forum Militaria1940, consacré au Militaria Français de 1940 !
Avant tout message, pensez à vous présenter dans la partie "Présentez-vous" !

Militaria1940

Forum consacré à l'uniformologie et l'Histoire de l'armée Française de 1939/40
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -50%
Nike Sportswear Club Fleece – Sweat à ...
Voir le deal
29.97 €

 

 61ème GRDI

Aller en bas 
AuteurMessage
ZOUAVE9
Sergent
Sergent
ZOUAVE9


Messages : 217
Date d'inscription : 07/08/2019
Age : 57
Localisation : région grand Est

61ème GRDI Empty
MessageSujet: 61ème GRDI   61ème GRDI I_icon_minitimeJeu 28 Juil 2022, 19:26


Bonjour,

•Commandement : Lieutenant-Colonel de Longuemar puis Chef d’escadron de Poret à partir du 9 mai 1940
•Adjoint : Capitaine de Vaulchier

•peloton de commandement
•Escadron Hors Rang : Capitaine Dervaux

•Escadron Hippomobile : Capitaine Berger puis Lieutenant Verdier à partir de Mai 1940
- 4 pelotons de cavalerie
               - 1 groupe de commandement ( 4 cavaliers )
               - 1 groupe de reconnaissance ( 6 cavaliers  )
               - 2 groupes de cavalerie ( 13 cavaliers , 1 LMG , 1 lance grenades )

•Escadron Motorisé : Capitaine d’Armaillé puis Capitaine de Thenard (tué au Bois du Chat) puis Lieutenant Rousseau à partir du 13 mai 1940
- 1 peloton de commandement ( 2 sidecars , 1 mortier de 60 , 6 camions , 2 voitures , 40 hommes ) )
         - 4 pelotons motocyclistes
                  - 1 groupe de commandement ( 6 hommes , 1 lance grenades , 3 sidecars )
                  - 2 groupes de combat ( 10 hommes, 2 LMG , 1 lance grenades , 5 sidecars )

•Escadron Mitrailleuses et Canons de 25 antichars : Capitaine Rouget
- 2 pelotons de 4 MMG
         - un groupe de 2 canons de 25 AT hippomobiles



         
Récapitulatif des effectifs théorique :
   28 officiers, 63 sous officiers, 594 hommes de troupe, 276 chevaux , 67 véhicules de liaison , camions et camionnettes , 99 motos solos ou avec sidecars , 2 mortiers de 60 , 4 canons de 25 AT , 10 MMG ,  24 LMG ( fusil mitrailleur ), 20 lance grenades VB , 10 groupes motocyclistes , 12 groupes de cavalerie .



Le 61e GRDI est créé en 1939 par le centre mobilisateur de cavalerie no 8 de Beaune et rattaché à la 58e division d'infanterie. Constitué de réservistes complété par des gradés de la garde mobile, cette unité de série B est partiellement motorisée.

Durant la drôle de guerre, il tient des avant-postes effectuant des patrouilles et des coups de main. Au printemps 1940, les éléments motorisés sont mis à la disposition de la 1re brigade de spahis (6e régiment de spahis algériens et 4e régiment de spahis marocains) pour rentrer au Luxembourg en cas d'invasion allemande.
Lors de l'offensive allemande du 10 mai, les éléments motorisés entrent au Luxembourg comme prévu effectuant des reconnaissances et prenant contact avec l'ennemi à Soleuvre. Le 12 mai, ils sont remis à la dispositions du GRDI.

Le GRDI occupe défensivement le bois du Chat à Longwy. Du 12 au 13 mai , il combat et subit de violents bombardements ennemis subissant de lourdes pertes. il couvre ensuite le repli de la division sur Toul. Il est ensuite mis en réserve de la division.

Dans la Meuse, il livre bataille à Fresnes en Woëvre le 14 juin, du 16 au 17 juin à Vigneulles et Heudicourt où il fait des prisonniers et détruit plusieurs véhicules ennemis puis à Ménil-la-Tour et à Andilly. Il est rattaché un groupement de groupes de reconnaissance (14e GRCA, 61e GRDI et 70e GRDI) et stoppe l'ennemi à Colombey-les-Belles le 20 et 21 juin.

Il livre sa dernière résistance dans la forêt de Goviller. Encerclés et bombardés, les restes du GRDI se rendent après avoir détruit leur armement.

Combats:

Bois du Chat (Meurthe-et-Moselle) 12 et 13-05-40.
Fresnes en Woëvre (Meuse) 14-06-40.
Vigneulles-Heudicourt (Meuse) 16 et 17-06-40.
Ménil-la-Tour (Meuse)
Andilly (Meuse)
Colombey-les-Belles (Meurthe-et-Moselle) 20 et 21-06-40.
Favières (Meurthe-et-Moselle).

personne connue: Gilles GRANGIER réalisateur de cinéma, dont voici ces impressions sur cette période:

Gilles GRANGER in Flash-Back :
''La guerre mondiale n’a commencé, vraiment commencé qu’après la trahison italienne, le virage du petit père Staline, les atrocités hitlériennes contre les juifs. Elle s’est épanouie avec l’arrivée tardive des Américains.
On les avait déjà vus en 1917. Clemenceau les accusait d’avoir saboté la paix. C’était un ami de mon père, Clemenceau. Dès 1919, il lui avait résumé son point de vue à sa façon -Foch est un âne. Wilson nous a roulé dans la farine. Dans vingt ans, ton fils ira à la riflette.
Le Tigre avait vu juste, et je me suis rappelé sa prédiction le jour où, nanti du célèbre fascicule bleu, j’allai rejoindre mon corps, un groupe de reconnaissance, le 61e GRDI.
Cette prédiction me revint également le jour où j’ai été blessé…
Le 61e GRDI a été cité à l’ordre de l’armée pour sa belle conduite en Belgique et au Luxembourg. Ce qui signifie qu’on a perdu le tiers de l’effectif et que depuis cette période, je me sens très nettement en sursis…
Me voilà prisonnier au camp de Limbourg, marqué dans le dos tel un bovin, avec mes compagnons de misère. (Les Français sont des veaux, devait dire plus tard Qui vous savez…) En déambulant sans but dans la cour du Stalag, je me récitais la litanie ironique des phrases ronflantes qui nous avaient conduits dans ce KG Corral… » nous vaincrons parce que nous sommes les plus forts. » »la route du fer est coupée » »la ligne Maginot est là, plus forte que jamais, intacte, robuste, infranchissable. L’Allemagne se casserait toutes les dents sur cette ligne sans réussir à l’ébrécher… »
Bobards, propagande, bourrage de crâne.
En argot de soldat, les bobards, c’étaient des bouteillons, du nom de ces immenses gamelles qui circulaient de l’un à l’autre.
Et les bouteillons circulaient dare-dare, au Stalag.''


amicalement

RV

61ème GRDI 656510
Revenir en haut Aller en bas
 
61ème GRDI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cavalier du 61ème GRDI escadron à cheval
» ORGANIGRAMME du 2ème GRDI
» 54 et 97 eme GRDI
» 6e GAM - 6e GRDI
» présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Militaria1940 :: campagne de France :: organigrammes régimentaires :: Cavalerie-
Sauter vers: